BFMTV

Eurotunnel dit avoir intercepté 37.000 migrants par ses propres moyens depuis début 2015

Le 22 juillet, Eurotunnel, critiqué par Bernard Cazeneuve, a demandé une indemnisation de 9,7 millions d'euros aux gouvernements français et britannique pour compenser ses dépenses et pertes d'exploitation liées à l'afflux de migrants.

Eurotunnel assure mercredi avoir intercepté 37.000 migrants par ses propres moyens depuis le début de l'année et appelle les Etats à une "réaction appropriée", après au moins 1.500 tentatives d'intrusions de migrants effectuées par plusieurs centaines de personnes dans la nuit, et la mort de l'un d'eux. Mardi, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, avait accusé l'entreprise de n'avoir pas fait les efforts nécessaires face à "l'aggravation de la situation" entraînée par l'afflux massif de migrants.

"Eurotunnel a alerté depuis plusieurs mois la Commission intergouvernementale du Tunnel sous la Manche et les pouvoirs publics de l'explosion du nombre de migrants présents dans le Calaisis, et des conséquences, parfois dramatiques, que cela pourrait avoir", souligne l'exploitant du tunnel sous la Manche dans un communiqué, ajoutant que la situation "dépasse ce qu'un concessionnaire peut raisonnablement faire".

Le PDG d'Eurotunnel Jacques Gounon a lui estimé mercredi que la situation à Calais s'apparentait à des "invasions systématiques" peut-être même "organisées" de migrants. "On n'est pas dans le cadre d'un passager qui ne paye pas son billet, on est face à des invasions systématiques, massives, peut être même organisées, à vocation médiatique puisque, in fine, personne ne réussit à traverser le tunnel sous la Manche", a-t-il affirmé sur France Info.

Eurotunnel veut être indemnisé

D'ici la fin de l'année, "de nouvelles clôtures autour des quais d'embarquement" sont prévues, selon la société qui précise que "les effectifs de gardiennage ont été doublés, pour atteindre près de 200 personnes, dont des équipes cynophiles". "La pression qui s'exerce maintenant chaque nuit dépasse ce qu'un concessionnaire peut raisonnablement faire, et en appelle de manière constructive à une réaction appropriée des Etats",conclut le groupe.

Le 22 juillet, Eurotunnel a demandé une indemnisation de 9,7 millions d'euros aux gouvernements français et britannique pour compenser ses dépenses et pertes d'exploitation liées à l'afflux de migrants.

Un migrant a trouvé la mort dans la nuit de mardi à mercredi à Calais en tentant de traverser la Manche par le tunnel, a appris BFMTV. Le migrant soudanais, entre 25 et 30 ans, décédé a été écrasé par un camion. La mort de cet homme sur le site d'Eurotunnel porte à neuf le nombre de décès depuis début juin.

la rédaction avec AFP