BFMTV

Elève expulsée: Valls dit veiller "au respect des droits des étrangers"

BFMTV

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, interpellé à gauche pour l'expulsion controversé d'une collégienne kosovarde le 9 octobre dans le Doubs, a justifié mardi soir les conditions de cette opération de police.

Dans un communiqué, il a affirmé qu'il "appliquerait avec fermeté les décisions d'éloignement, tout en veillant scrupuleusement au respect des droits des étrangers qui font l'objet d'une mesure d'éloignement".

Plus tôt dans la soirée, le porte-parole du PS David Assouline avait appelé à ce que les circonstances et les responsabilités dans l'expulsion de cette adolescente de 15 ans soient "clairement établies".

L'arrestation s'était produite lors d'une sortie scolaire. Selon le récit d'une enseignante présente dans le car où se trouvait la collégienne, le véhicule s'était arrêté sur le parking d'un autre établissement scolaire. Là, hors de vue de ses camarades, des policiers étaient venus chercher la jeune fille.

M. T. avec AFP