BFMTV

Un prof suspendu pour une gifle

-

- - -

Un professeur a giflé un élève qui l'avait insulté. Suspendu en attendant son jugement, il est choqué par ce « traitement disproportionné ».

Le professeur qui a giflé un élève de 6ème lundi 28 janvier, reconnaît que son geste a été "excessif" et explique que le coup est "parti tout seul". L’enfant l’avait traité de "connard".

De nombreux collègues enseignants et parents d'élèves soutiennent le professeur du collège Gilles de Chin à Berlaimont dans le Nord. Sans défendre le geste, ils s’étonnent de la judiciarisation de l'affaire, "disproportionnée" selon eux. Le professeur a en effet été placé en garde à vue pendant 24 heures et comparaîtra le 27 mars prochain devant le tribunal correctionnel d'Avesnes-sur-Helpe pour "violence aggravée" suite à la plainte du père de l'élève. Il a été suspendu jusqu'à son jugement.

Comme son avocat Maître Jean-Marc Villeseche l’explique, l'enseignant a lui aussi été choqué par le « traitement disproportionné » qui lui a été réservé après cet incident. (voir extrait sonore ci-contre)

Le ministre de l'Education Xavier Darcos a demandé jeudi 31 janvier au recteur de Lille de veiller à ce que l'élève soit sanctionné également.

La rédaction, avec Jean Bommel