BFMTV

Soutien scolaire, lecture... Ce que Blanquer prévoit durant les vacances de Pâques pour les élèves confinés

Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer, à l'Assemblée nationale le 19 mars 2020

Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer, à l'Assemblée nationale le 19 mars 2020 - AFP - Ludovic Marin

Ce samedi, les vacances de Pâques démarrent dans la zone C. Le ministre de l'Éducation nationale a annoncé la mise en place, pendant cette période, d'un programme de soutien scolaires.

Officiellement, les vacances de Pâques commencent dès ce samedi dans la zone C. Pas de changement prévu de ce côté, malgré le confinement instauré pour freiner la pandémie de Covid-19. Mais les enfants, obligés de rester chez eux, vont-ils vraiment en profiter? "Il faut que les vacances soient les vacances même si tout le monde est à la maison", a déclaré ce lundi le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer sur Europe 1.

Pour autant, le ministre a annoncé la mise en place, pendant cette période, d'un programme de soutien scolaires, "aux élèves qui peuvent en avoir besoin". Il sera assuré par des enseignants "sur la base du volontariat", a-t-il précisé.

"On a des élèves qu’on n’a pas pu atteindre"

Jean-Michel Blanquer en a profité pour saluer le travail des enseignants en cette période de crise du coronavirus. Une manière de les rassurer après la brève polémique qui a suivi les propos maladroits de Sibeth Ndiaye à leur sujet la semaine dernière.

"Pendant la période des vacances de printemps, zone par zone, les professeurs ne seront pas au travail avec les élèves", explique par ailleurs le ministre. "En revanche, on va proposer du soutien scolaire aux élèves qui peuvent en avoir besoin, car on a des élèves qu’on n’a pas pu atteindre" pendant les deux dernières semaines, poursuit-il.

"On va proposer à ceux qui le veulent de pouvoir avoir un lien individuel avec certains élèves qu’on aura ciblé auparavant comme des élèves ayant vraiment besoin de ça", explique Jean-Michel Blanquer. "De la même façon cet été, quand tout sera revenu à la normale, on montera des modules de soutien scolaire aux élèves qui en ont besoin, de façon à ce qu'ils passent dans la classe supérieure avec le niveau requis". 

Un "encouragement à la lecture" pour les autres

Le ministre affirme que "pour tous les autres, c’est important qu’il y ait de vraies vacances, avec notamment un encouragement à la lecture".

"L’enseignement à distance qu’on a mis sur pied encourage la fréquentation des écrans", rappelle-t-il. 

Les vacances commencent le samedi 11 avril dans la zone B (Amiens, Caen, Lille, Nancy-Metz, Nantes...) et le samedi 18 avril dans la zone A (Auvergne Rhône-Alpes, Nouvelle Aquitaine, Bourgogne Franche-Comté). Elles doivent s'y achever le 4 mai prochain, jour envisagé par Jean-Michel Blanquer pour la réouverture des écoles - même s'il ne s'agit pour l'instant que d'un "scénario" parmi d'autres.

Jules Pecnard