BFMTV

Coronavirus: un retour à l'école le 4 mai? Blanquer prévient que ce sera "peut-être plus tard"

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education.

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education. - AFP

Le retour en classe reste tributaire de l'évolution de la pandémie de coronavirus en France. Selon le ministre de l'Education nationale, la reprise de l'école le 4 mai n'est qu'un scénario, "pas plus, pas moins".

La semaine dernière "scénario privilégié", aujourd'hui simple éventualité: les écoles pourront-elles bien rouvrir le 4 mai? Pour l'heure, le ministère de l'Education nationale n'apporte pas de réponse définitive.

Jean-Michel Blanquer a rappelé ce lundi matin sur Europe 1 que le retour sur les bancs de l'école dépendait de l'évolution de la pandémie de Covid-19. A ce titre, le réouverture des établissements le 4 mai est "un scénario, pas plus, pas moins", a-t-il insisté.

"Ca dépend de l'évolution de l'épidémie"

"C'est une possibilité, ça dépend de l'évolution de l'épidémie. J’espère qu’on sera en mesure de rentrer le 4 mai (…) Il faudrait que le pic de l’épidémie soit derrière nous à ce moment-là. (...) Ce sera peut-être plus tard", a commenté le ministre.

Pour l'heure, cette date annoncée avec des pincettes "est encore compatible avec ce qui a été dit par les autorités de santé", mais une décision plus précise devrait être prise dans le courant du mois d'avril. 

En raison du nouveau coronavirus, les écoles françaises sont fermées depuis le 16 mars, pour une durée indéterminée. Une situation qui chamboule le programme scolaire de quelque 12 millions d'élèves, et notamment celui des lycéens qui doivent passer leur baccalauréat cet été. 

Ambre Lepoivre