BFMTV
Education

Rythmes scolaires: Ayrault reconduira les aides aux communes en 2014

Jacques Pélissard, président de l'Association des maires de France et Jean-Marc Ayrault, Premier ministre.

Jacques Pélissard, président de l'Association des maires de France et Jean-Marc Ayrault, Premier ministre. - -

L'aide dispensée aux communes pour passer aux nouveaux rythmes scolaires de la réforme Peillon sera reconduite en 2014, a dit au président de l'Association des maires de France, le Premier ministre.

D'après l'Association des maires de France (AMF), Jean-Marc Ayrault reconduira en 2014 les aides aux communes versées par l'Etat pour appliquer la réforme des rythmes scolaires. Cet engagement a été pris lors d'une rencontre à Matignon entre Jean-Marc Ayrault et le président de l'Association des maires de France, Jacques Pélissard, précise l'AMF.

L'aide reproduite "à l'identique"

"En 2014, il y aura un maintien des aides aux communes", a déclaré le président de l'AMF à sa sortie de l'entretien. Toutes celles qui ont décidé de ne pas appliquer les nouveaux rythmes scolaires à la rentrée 2013-2014 devront le faire à la rentrée 2014-2015.

Le maintien des aides se fera "à l'identique", selon Jacques Pélissard: les communes de droit commun recevraient 45 euros par enfant et les communes situées en zone urbaine sensible ou en zone rurale revitalisée 150 euros par enfant.

De 100 à 150 euros par enfant

Un fonds d’amorçage doté de 250 millions d’euros était initialement prévu pour inciter les municipalités à appliquer dès la rentrée 2013 la réforme Peillon. Il est donc prorogé en 2014. Cumulée aux aides de la Caisse d’allocations familiales, cette aide devrait atteindre entre 100 et 150 euros par enfant, avait indiqué les services du ministère de l'Education nationale.

D. N. avec AFP