BFMTV

"Quinquennade" et "réformes de force", les perles du bac fuitent déjà

Les premières perles du bac 2013 sont déjà arrivées (photo d'illustration).

Les premières perles du bac 2013 sont déjà arrivées (photo d'illustration). - -

Un correcteur d'histoire-géographie n'a pas pu s'empêcher de faire partager quelques "perles" des 71 copies qu'il a corrigées en 2013. En espérant que vous ne vous reconnaîtrez pas dans ces bons mots qui feront date.

Alors que les bacheliers planchent sur les dernières épreuves et que certains sont même contraints d’en repasser, un prof d'histoire et géographie n'a pas pu s'empêcher de faire part, sur le site Slate.fr, de "perles" dénichées dans ses 71 copies corrigées cette année. Au gré de ses lectures, il a ainsi trouvé (entre autres):

De la géopolitique conceptuelle. "Depuis la guerre froide, on peut voir qu'il y avait les nouveaux réformes de force en appliquant les nouveaux organismes pour évaluer la situation des relations internations."

De la réécriture de l'Histoire. "La loi de l’abolition de la peine de mort en 1968 par Edouard Balladur."

De l’exception culturelle à la française. "Une grande réforme institutionnelle sous la 5e république est la liberté des radio tel que NRJ."

Des concepts pseudo-chiraquiens. "En 2000, l'instauration de la quinqennade."

Et une admiration persistante en 2013 pour le général de Gaulle, à qui l’on doit "l'école obligatoire", "le suffrage universel en 1967" et "en 1974 le droit de vote de toutes les femmes".

M. T.