BFMTV

Quelques universités restent perturbées ou bloquées

BFMTV
PARIS (Reuters) - Quelques universités françaises étaient encore mercredi perturbées ou bloquées, selon les sources, en soutien au mouvement social...

PARIS (Reuters) - Quelques universités françaises étaient encore mercredi perturbées ou bloquées, selon les sources, en soutien au mouvement social contre la réforme des retraites.

Le ministère de l'Enseignement supérieur fait état de trois universités perturbées à des degrés divers : Le Mans, Nantes et Limoges.

Pour l'Unef, premier syndicat étudiant, au moins quatre universités sont bloquées, a dit une porte-parole citant les établissements de Pau, Limoges, Saint-Etienne et Grenoble.

L'Union des étudiants communistes (UEC) affirme dans un communiqué que les universités de Rennes-2, Tours, Caen et Toulouse-2 Le Mirail sont également bloquées.

Plusieurs actions conjointes avec les salariés restant mobilisés contre la réforme sont organisées, ajoute l'organisation étudiante.

Une journée de manifestation aura lieu samedi à l'appel de l'intersyndicale.

La réforme des retraites, qui porte à 62 ans l'âge légal de départ, a été adoptée par le Parlement.

Le Conseil constitutionnel, saisi par les députés socialistes et Verts, doit se prononcer sur sa validité avant que Nicolas Sarkozy puisse la promulguer.

Clément Guillou, édité par Yves Clarisse