BFMTV

Pas-de-Calais: les maires de l’agglomération de Lens-Liévin ne rouvriront pas les écoles le 11 mai

Le retour à l'école se fera sur la base du volontairiat.

Le retour à l'école se fera sur la base du volontairiat. - AFP

Les élus ont officialisé cette décision mercredi soir, estimant que "le flou (était) encore total, notamment sur le protocole sanitaire à appliquer par les collectivités".

L'allocution d'Édouard Philippe devant les députés, mardi, n'a ni convaincu Sylvain Robert, maire de Lens et président de la communauté d'agglomérations Lens-Liévin (CALL), ni les maires des 35 autres communes la composant. Ce mercredi soir, les élus ont pris une décision forte, à la suite d'une réunion avec le sous-préfet de Lens et le directeur académique des services de l’Éducation nationale: ils ne rouvriront pas les établissements scolaires le 11 mai, rapporte La Voix du Nord.

"Force est de constater que nous n’avons toujours pas connaissance des modalités de mise en œuvre suffisamment détaillées pour garantir la sécurité de tous: élèves et personnels, explique la CALL dans un communiqué consulté par le quotidien régional. Le flou est encore total, notamment sur le protocole sanitaire à appliquer par les collectivités."

Des questions en suspens

La Communauté d'agglomérations de Lens-Liévin relève notamment des incertitudes quant au respect "du bon espacement entre les élèves", à la "totale application" des mesures barrières par de jeunes enfants ou encore aux moyens donnés aux enseignants pour faire respecter les recommandations. "Nous demandons instamment la mise en place d’un plan d’urgence préparé avec l’ensemble des acteurs de la communauté éducative", est-il indiqué dans le communiqué.

Interrogé par La Voix du Nord, Sylvain Robert déclare se référer à l'avis du Conseil scientifique, lequel préconise une rentrée en septembre. "Si la préfecture nous impose la réouverture, elle en portera la responsabilité juridique en cas de problème", affirme-t-il.

Florian Bouhot