BFMTV

Montreuil: occupation d'écoles pour protester contre le "non-remplacement des professeurs"

BFMTV

Les deux tiers des écoles maternelles et primaires de Montreuil (Seine-Saint-Denis) étaient occupées mercredi par des parents d'élèves mécontents du manque de moyens du département en matière d'éducation, a-t-on appris auprès de la FCPE, à l'origine de l'opération.

Retrait d'élèves, occupation des bureaux de plusieurs directeurs d'école, banderoles: la fédération de parents d'élèves (FCPE) de Montreuil dénonce ce qu'elle estime être un abandon de la Seine-Saint-Denis sur le plan éducatif.

Dans les 32 écoles mobilisées - sur les 49 que compte Montreuil -, entre 55% et 75% des élèves étaient effectivement absents mercredi, assure la FCPE. Parmi les principaux griefs des parents d'élèves, une difficulté récurrente en Seine-Saint-Denis: le non-remplacement des professeurs absents.

V.R. avec AFP