BFMTV

Exhibitionniste... et principal de collège !

BFMTV

Il se serait masturber devant des fillettes. Comment ce principal de collège, récidiviste, a-t-il pu jusque là conserver son poste ? Explications de l'avocat de la famille d'un des enfants.

Dans la station de ski de Val-Thorens, un fonctionnaire de l'Education Nationale, principal en exercice dans un collège du Rhône, a été interpellé suite aux témoignages de plusieurs fillettes devant lesquelles il se serait masturbé. Les faits se sont notamment déroulés à bord des télésièges empruntés par les fillettes, âgées de 6 à 10 ans, pendant leurs cours de ski. L'homme, en vacances avec sa femme, avait déjà été condamné à de la prison avec sursis en 2005 pour des faits similaires.

Selon l'avocat de la famille d'une des fillettes, Maître Dreyfus, si l'Education Nationale n'avait pas encore eu connaissance de l'affaire, c'est parce que l'homme « avait demandé à ce que cette condamnation ne soit pas mentionnée au bulletin numéro 2 du casier judiciaire ». Ainsi, il met en cause le fait que « les juridictions ont toute souveraineté pour laisser courir dans la nature des personnes qui auront en apparence toutes les caractéristiques de la virginité judicaire ». Il note que « cette affaire heurte l'entendement le plus élémentaire ».

La rédaction et Marion Lagardère