BFMTV

Doit-on imposer plus de présence aux enseignants ?

-

- - -

Lors de ses voeux au monde enseignant, Nicolas Sarkozy a proposé jeudi une augmentation du temps de présence des professeurs et instituteurs dans leur établissement. C'est mal connaître le métier, répondent certains. Qu'en pensez-vous ?

Lors de ses voeux au monde de l'Education jeudi, le président de la République a indiqué qu'il entendait faire de la redéfinition du métier d'enseignant, dont la mission repose sur des textes remontant aux années 1950. Pour Nicolas Sarkozy, c'est une autre priorité pour adapter la profession aux réalités du monde actuel.

"Cela impliquera de la part des professeurs d'accepter de nouvelles manières de travailler, d'être plus présents dans les établissements", dit-il.La contrepartie en sera une rémunération qui devra être "considérablement augmentée" et des conditions de travail dans les établissements "très sensiblement améliorées".