BFMTV

Des parents "séquestrent" la directrice d’une école

-

- - -

Depuis hier mardi soir, une quinzaine de parents d'élèves retiennent la directrice et des membres de l'école Notre-Dame de Caderot, à Berre l'Etang (Bouches-du-Rhône). Ils veulent obtenir le renvoi d’un professeur, dénonçant "un manque d'autorité" et un "problème de sécurité".

Des pleurs, des cris d'enfants dans la classe… A Berre l'Etang, près de Marseille dans les Bouches-du-Rhône, des parents d'élèves de CM1 demandent le renvoi d'un professeur stagiaire. Et ils utilisent la méthode forte pour le faire. Depuis hier mardi soir, ils sont une quinzaine à retenir la directrice de l'école, une secrétaire et trois institutrices.

« Nos enfants sont pris en otages depuis septembre ! »

Elisabeth Plane, une des mères d'élèves qui a dormi sur place, explique le problème avec ce prof : « Au départ, ça partait d’un manque de travail et maintenant nous avons des problèmes de comportement, de l’enseignant et des enfants. Certains pleurent, ne veulent plus aller à l’école ; on entend des cris dans cette classe, des enfants qui pleurent régulièrement. Les enseignants d’autres classes sont obligés de rentrer dans la classe pour les consoler. On arrive à un stade où on ne peut pas laisser faire ça. Ça devient très très dur. On nous dit qu’on prend les enseignants en otages ; moi j’explique à qui veut m’entendre, que nos enfants sont pris en otages depuis le mois de septembre ».

Et les parents devraient obtenir gain de cause. Ils attendent ce mercredi matin la confirmation signée de l'académie qui accepte de déplacer ce professeur.