BFMTV

Coronavirus: examens et concours universitaires seront maintenus sous conditions

L'Espagne impose une quarantaine quasi totale.

L'Espagne impose une quarantaine quasi totale. - CRISTINA QUICLER / AFP

Les conditions dans lesquelles les examens de l'Enseignement supérieur pourront être maintenus sont en train d'être évaluées, selon le Premier ministre.

Alors que la menace épidémique continue de grossir en France, des mesures sont annoncées jour après jour par le gouvernement afin d'enrayer la diffusion du Covid-19. Tous les établissements scolaires seront ainsi fermés, universités comprises, dès lundi. Lors d'une intervention au journal télévisé de TF1 vendredi, le Premier ministre Édouard Philippe a toutefois annoncé que les examens et concours de l'enseignement supérieur seraient maintenus, sous conditions.

"On devrait pouvoir les maintenir parce que assurer la continuité de la vie de la nation c'est évidemment important", a déclaré le Premier ministre. "Nous adapterons systématiquement nos réponses aux questions liées à la Santé et à la circulation du virus. Je pense, j'espère, je travaille à ce que nous puissions organiser dans de bonnes conditions les examens et les concours".

Le maintien de ce type d'événement devrait être autorisé notamment parce qu'il s'agit "souvent d'adultes, ou quasiment" et qu'ils sont donc "parfaitement capables de respecter les consignes, les gestes barrières". De plus le Premier ministre souligne que les candidats seront forcément écartés les uns des autres, consigne inhérente aux examens.

Côté baccalauréat "il faudra adapter"

Côté baccalauréat, "évidemment il faudra adapter tout cela. Le ministre de l'Éducation Nationale est totalement mobilisé avec toutes ses équipes pour essayer de trouver les meilleures solutions, les meilleures réponses". Sans être plus clair quant au maintien de cet examen, il assure que "nous allons progressivement définir la meilleure façon de surmonter cette crise".

Hors actualité coronavirus, le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer avait déjà annoncé jeudi de nouveaux ajustements pour les prochaines épreuves de contrôle continu du nouveau bac pour les élèves de Première, avec notamment un calendrier élargi pour assurer aux élèves une "durée d'apprentissage suffisante". 

Salomé Vincendon