BFMTV

Concarneau: pour rouvrir une classe, les parents proposent de payer eux-même un instituteur

BFMTV

Ils ont proposé de mettre la main au portefeuilles. Les parents d’élèves de l’école du Rouz, à Concarneau dans le Finistère, ont manifesté ce samedi contre la fermeture d'une classe alors que l'effectif des élèves a augmenté, se disant même prêts à payer eux-même un instituteur, comme l'explique le Télégramme.

D'après le titre de presse locale, une centaine de parents et d'enfants étaient rassemblés pour soutenir l'initiative de l’Association des Parents d’Élèves qui a décidé de rouvrir la classe qui a été fermée l'an passé et d'embaucher elle-même un enseignant. Après la publication d'une petite annonce sur Leboncoin, les parents ont même procédé à trois entretiens d'embauche.

"Ouvrir un classe sauvage"

Bien que l'embauche présumée soit illégale, la démarche a pour but de faire réagir l'Education nationale, quitte à "ouvrir une classe sauvage en occupant une salle de classe de l’école", dès la rentrée des vacances de la Toussaint. L'association sera reçue par la directrice de l’Inspection académique mardi prochain.

A. D.