BFMTV

Attali: "la réforme du collège est excellente"

Sur BFMTV et RMC, l'économiste approuve la réforme du collège, et fustige les "postures" des hommes politiques sur le sujet.

En plein débat sur la réforme du collège, Jacques Attali "approuve la fermeté" du gouvernement, qui vient de faire paraître le décret sur la réforme au Journal officiel. "J'approuve aussi la réforme, qui est excellente. La classe politique s'y oppose alors qu'elle n'y a rien compris", estime l'économiste sur BFMTV et RMC.

"Aujourd'hui, le système ne marche pas parce que le système fonctionne dans l'intérêt de ceux qui disposent soit d'un capital financier, soit d'un capital culturel. Il fonctionne pour les fils et les filles de profs, qui peuvent être aidés chez eux. Il faut absolument donner des moyens différents pour que tous les talents de France puissent s'exprimer", soutient Jacques Attali. L'ancien conseiller spécial de François Mitterrand, qui prépare un programme pour l'élection présidentielle de 2022, affirme même qu'elle devrait être appliquée "dès l'école primaire".

"Sur la réforme, les politiques sont dans des postures"

Quant à l'appel à la manifestation de François Bayrou, il la qualifie de "démagogique". "Lorsque les médecins défilent, je les respecte parce que l'espérance de vie augmente. Lorsque je vois les profs défiler, je me dis qu'ils devraient plutôt faire de l'introspection, se demander pourquoi ils sont là et proposer une autre réforme."

Jacques Attali reconnaît toutefois que la réforme ne figurait pas dans le programme de François Hollande. "Elle arrive comme par surprise, et passe donc sans long débat préalable. Les politiques sont donc dans des postures: j'approuve parce que je suis de gauche, je désapprouve parce que je suis de droite. Si on avait débattu longuement avant la présidentielle, on aurait aujourd'hui simplement un président qui appliquerait un programme".

A. K.