BFMTV

Ebola: l'infirmière française est "totalement guérie"

Marisol Touraine a annoncé sur BFMTV que l'infirmière française qui était contaminée par le virus Ebola est désormais guérie.

Marisol Touraine a annoncé sur BFMTV que l'infirmière française qui était contaminée par le virus Ebola est désormais guérie. - Dominique Faget - AFP

L'infirmière française, qui avait été transférée en France le 19 septembre dernier après avoir été infectée par le virus Ebola au Liberia, est guérie. Marisol Touraine, la ministre de la Santé, a assuré sur BFMTV que la jeune femme avait bénéficié de plusieurs traitements expérimentaux.

L'infirmière française qui avait été contaminée par le virus Ebola au Liberia est guérie, et est sortie de l'hôpital militaire Bégin de Saint-Mandé, a annoncé samedi la ministre de la Santé Marisol Touraine. Elle était le premier cas d'Ebola sur le territoire français. "Cette jeune infirmière est maintenant totalement guérie", s'est réjouie la ministre, interrogée par BFMTV.

La jeune femme travaillait comme volontaire pour l'ONG Médecins sans Frontières depuis plusieurs semaines. Elle avait été infectée au Liberia malgré les protocoles de protection très importants, puis transférée en France le 19 septembre dernier, où elle a suivi des "traitements expérimentaux", à la demande de la ministre de la Santé.

Période de convalescence

Marisol Touraine a adressé sur BFMTV de "chaleureuses félicitations à l'équipe soignante qui s'est occupé" de l'infirmière. Selon la ministre, cette dernière "va pouvoir retrouver sa famille" car elle va entrer dans une "période de convalescence qui va durer plusieurs semaines".

L'infirmière française n'est "plus contagieuse", a ajouté la ministre, qui assure qu'elle a été soigné par "plusieurs traitements expérimentaux". Marisol Touraine a annoncé sur BFMTV que des "enquêtes sont en cours pour comprendre comment cette jeune fille a pu être contaminée".

Par ailleurs, elle a assuré que "des traitements expérimentaux vont être utilisés en Guinée à une échelle plus large". "La priorité aujourd'hui c'est de se concentrer sur l'Afrique", a déclaré la ministre. Marisol Touraine a également affirmé que la France allait "installer d'ici à quelques semaines un troisième centre de traitement pour les malades de Guinée".

A. G. et M. K. avec AFP