BFMTV

Dieudonné soupçonné de blanchiment d'argent

-

- - -

Selon Le Monde.fr, le parquet de Chartres soupçonne l'humoriste-polémiste d'avoir envoyé plus de 400 000 euros au Cameroun depuis 2009.

Nouveau rebondissement dans l'affaire Dieudonné: l'humoriste aurait organisé son insolvabilité, en envoyant notamment plus de 400 000 euros vers le Cameroun depuis 2009, dont 230 000 euros en 2013, selon l'enquête ordonnée par le parquet de Chartres, révèle LeMonde.fr.

Condamné à huit reprises, notamment pour antisémitisme ou injure raciale, Dieudonné n'a pour l'instant acquitté le montant d'aucune amende, dont le total cumulé s'élève à 65.000 euros, dont 37.000 euros de condamnations définitives. Par ailleurs, le Fisc lui réclame plus de 887.000 euros d'impôts.

Dieudonné M'Bala M'Bala s'abrite derrière son insolvabilité pour ne pas payer ces sommes, ce qui a engendré la colère de Manuel Valls il y a quelques jours. "Le simple citoyen qui ne paie pas une amende, on la lui réclame avec des majorations, donc personne ne doit être au-dessus des lois."

Signalement de Tracfin

Le procureur de Chartres avait été saisi en janvier 2013 par Tracfin, l'organisme français chargé de lutter contre le blanchiment d'argent, sur les mouvements suspects autour des comptes des proches de Dieudonné.

Il avait ordonné en février 2013 une enquête préliminaire pour blanchiment, organisation d'insolvabilité et fraude fiscale, selon Le Monde.

La rédaction