BFMTV

Des pompiers capturent un caïman près de Toulouse

Un caïman à Rio de Janeiro au Brésil, le 23 novembre 2016

Un caïman à Rio de Janeiro au Brésil, le 23 novembre 2016 - YASUYOSHI CHIBA / AFP

Les pompiers de Haute-Garonne ont attrapé un caïman, dans un cours d'eau situé au nord de Toulouse.

La demande d’animaux exotiques de compagnie et de collection ne cesse d'augmenter. Depuis plusieurs années déjà, certains Français délaissent les chats et autres teckels au profit d'animaux un peu plus exotiques. Et si certains choisissent de domestiquer des reptiles ou insectes parmi une liste stricte d'espèces dont le commerce est autorisé, d'autres n'hésitent pas à tomber dans l'illégalité en adoptant des animaux dangereux ou dont l'espèce est protégée.

Après de récents cas de captures de lionceaux et de singes découverts chez des particuliers, un jeune caïman a été attrapé ce mardi par des pompiers, sur les bords de l'Hers, un cours d'eau au nord de Toulouse.

L'animal s'était caché dans des fourrés

Mardi matin vers 10 heures, sur la promenade de Carles à Castelginest, un couple aperçoit un petit crocodile patauger dans l'Hers, un cours d'eau au nord de l'agglomération toulousaine. Ils contactent immédiatement différentes institutions animalières de la région pour vérifier que l'animal ne s'est pas échappé d'une structure voisine, raconte La Dépêche. Rien à signaler.

Ils appellent ensuite le centre opérationnel départemental d'incendie et de secours. Vers 13 heures, les sapeurs-pompiers débarquent sur le cours d'eau où l'animal a eu le temps de nager et se cacher. Le caïman se trouvait alors à la hauteur de la station d'épuration de Fonbeauzard, sur la rive droite de l'Hers, planqué dans des fourrés.

Transporté à l'école vétérinaire de Toulouse

Le vétérinaire du service départemental d'incendie et de secours, formé pour intervenir sur ce type d'intervention, a attrapé l'animal à l'aide d'une perche télescopique. Le petit crocodile, très agressif au moment de la capture, a été placé dans une cage avant d'être transporté à l'école vétérinaire de Toulouse.

Pour l'heure, impossible de savoir comment la bête est arrivée dans le cours d'eau. Selon les informations de La Dépêche, ce type de caïman appelé Schneider est d'origine amazonienne et vit habituellement en Amérique du Sud.

Romane Ganneval