BFMTV

De la viande dans des conserves de légumes

Dans certaines conserves de légumes on peut trouver "de l'arôme de viande" (photo d'illustration).

Dans certaines conserves de légumes on peut trouver "de l'arôme de viande" (photo d'illustration). - Johanna Leguerre - AFP

La marque Bonduelle reconnait la présence d'arômes naturels à base de viande, dans certains de ses produits de légumes. 

"Quand les légumes sont bons, c'est Bonduelle", dit le slogan de la marque de conserves. Mais mauvaise nouvelle pour les végétariens, plusieurs produits de légumes commercialisés par l'enseigne française contiendraient de la viande.

18 produits avec des arômes de viande

C'est ce que révèle Vegemag, site d'information "sur le végétarisme, végétalisme et veganisme". D'après le site, qui a obtenu confirmation auprès du service consommateur de Bonduelle, "des arômes naturels à base de viande" sont présents dans la plupart des produits commercialisés par la marque.

Sauf que les étiquettes des conservent ne mentionnent pas explicitement l'origine de ces arômes. "Nous vous confirmons que Bonduelle met en œuvre des arômes naturels d'origine animale, étiquetés "Arôme naturel" ou "Arôme" en conformité avec la réglementation française" dans plusieurs recettes, écrit la responsable des relations consommateur. La présence de ces arômes "concerne uniquement 18 produits sur plus de 300" tient à préciser la communication de Bonduelle à BFMTV.com. Les produits pointés du doigt sont pour la plupart des plats cuisinés à base de légumes. 

La marque promet une mention pour les végétariens

Loin du scandale sanitaire de l'affaire de la viande de cheval, ces révélations rappellent toutefois le débat qui avait suivi sur l'information des consommateurs et les lacunes dans les étiquetages. Bonduelle rappelle que ses étiquettes "sont conformes à la législation française", mais "comprend que cela puisse heurter la clientèle végétarienne". 

Dans son message à Vegemag, Bonduelle s'engage à "étudier l'opportunité d'offrir aux consommateurs végétariens une information complémentaire sur la nature des arômes" sur son site internet. La marque nous précise que l'étiquetage "qui prend davantage de temps, sera adapté avec une mention 'non adapté au régime végétarien'". 

Carole Blanchard