BFMTV

Covid-19: Macron annonce un couvre-feu à 21 heures en Ile-de-France et dans huit métropoles

Emmanuel Macron lors de son interview télévisée, dimanche 15 octobre sur TF1.

Emmanuel Macron lors de son interview télévisée, dimanche 15 octobre sur TF1. - Philippe Wojazer - AFP

Un couvre-feu à 21 heures sera instauré dans les zones d'alerte maximale.

Emmanuel Macron a annoncé ce mercredi soir, lors de son interview télévisée, un couvre-feu à 21 heures dans les zones d'alerte maximale. L'Ile-de-France et les métropoles de Lille, Lyon, Rouen mais aussi Saint-Etienne, Grenoble ou encore Aix-Marseille, Montpellier et Toulouse pourraient donc être concernées.

Le gouvernement avait laissé entendre que cette intervention du chef de l'Etat devait servir à créer un "électrochoc", alors que la situation continue de se dégrader dans le pays. Dans ce contexte, la piste d'un couvre-feu à Paris et dans d'autres métropoles où la situation épidémique est inquiétante, avait été largement évoquée depuis le début de la semaine.

Le gouvernement divisé

Mais plusieurs éléments inquiètent le gouvernement, notamment l'aspect juridique de cette mesure qui pourrait être censurée par le Conseil constitutionnel, mais aussi l'impact économique d'un couvre-feu, notamment pour les restaurants, les salles de spectacle et les cinémas.

Une autre question reste en suspens: l'heure de ce couvre-feu. Plusieurs lignes se dégagent en effet au sein du gouverment entre des partisans d'un couvre-feu à 20 heures et des défenseurs d'une limite à 22 heures. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, souhaite opter pour la première solution tandis que le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, lui, défend plutôt la seconde. L'exécutif a donc tranché pour un compromis, avec un couvre-feu à 21 heures.

Par ailleurs, d'après nos informations, un décret instaurant l'état d'urgence sanitaire dès vendredi minuit a été pris ce mercredi matin en conseil des ministres.

Le service politique de BFMTV, avec Cyrielle Cabot