BFMTV

Conflit social à l'hôpital psychiatrique de Rouen: un accord trouvé entre syndicats et direction

Les salariés de l'hôpital psychiatrique de Rouen mobilisés depuis le 22 mars dernier

Les salariés de l'hôpital psychiatrique de Rouen mobilisés depuis le 22 mars dernier - CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Sept salariés de l'hôpital psychiatrique de Rouen étaient en grève de la faim depuis le 21 mai dernier pour réclamer entre autres la création de 52 postes supplémentaires.

Un compromis a été trouvé entre l'intersyndicale de l'hôpital psychiatrique de Rouen, où des salariés étaient en grève de la faim pour demander pour des création de postes, et l'Agence régionale de santé (ARS), a indiqué ce vendredi l'ARS à l'AFP.

La CFDT a confirmé qu'un accord avait été trouvé. Interrogé par un correspondant de l'AFP, Sébastien Ascoet, délégué syndical CGT, qui participait aux négociations, a précisé que l'accord portait notamment sur la création de 30 postes et d'une unité pour adolescents. L'intersyndicale mobilisée depuis le 22 mars réclamait au départ 52 postes. Des salariés étaient en grève de la faim, depuis le 21 mai pour certains.

M. F. avec AFP