BFMTV

Canicule: un nouveau pic de chaleur attendu pour ce début de semaine

A Paris, par exemple, des températures avoisinant les 38 degrés sont de nouveau attendues en ce début de semaine.

Ce dimanche, malgré une très légère baisse des températures, la canicule touchait encore 67 départements et les fortes chaleurs se sont maintenues sur une grande partie sud du pays, avec des maximales de 35 à 38 degrés, localement 39 ou 40 degrés. Samedi déjà, l'air venu du Sahara a fait grimper les thermomètres au-delà des 40°C localement avec notamment 41,3°C dans l'après-midi à Béziers dans l'Hérault.

De nombreux records de chaleur ont été battus pendant la nuit étouffante dans le Sud, avec une température minimum de 29,4°C au cap Béar et 28,9°C à Torreilles (Pyrénées-Orientales), ou 28,6°C à Sète (Hérault), et aussi près de 26 degrés à Lyon. On observait à 5 heures du matin 30 degrés à Perpignan, 28 degrés à Montélimar ou 26 degrés à Marseille et Narbonne.

Retour de la canicule dès lundi

Et la chaleur étouffante devrait se poursuivre en début de semaine, avec un pic de canicule prévu lundi dans le Sud et mardi plus au nord. Le centre du pays pourrait connaître mardi des températures plus importantes que ce week-end, avec notamment 38 degrés prévus l'après-midi à Paris.

"L'arrivée d'une masse d'air plus maritime, venue de l'Atlantique, jouera un rôle rafraîchissant dès mardi", explique François Jobard, prévisionniste à Météo-France, et on devrait retrouver à partir de jeudi des températures conformes voire légèrement inférieures à la normale saisonnière.

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a repoussé son départ en vacances et s'est rendue ce dimanche matin aux urgences pédiatriques de l'hôpital Necker à Paris. Le ministère de la Santé recommande de boire régulièrement de l'eau, de manger suffisamment, de se mouiller et de se ventiler, de passer du temps dans des endroits frais, de prendre des nouvelles de ses proches.

HS avec AFP