BFMTV

"Ça m'a traversé l'esprit": Guy Savoy confie avoir songé à ouvrir un restaurant clandestin

Invité ce samedi de BFMTV, le chef cuisinier triplement étoilé juge "compréhensible" que certains restaurateurs rouvrent leur établissement après des mois de fermeture en raison de l'épidémie.

Une idée qui est venue à plus d'un restaurateur dans le pays. Invité ce samedi de BFMTV, le chef cuisinier Guy Savoy fait part de son désarroi face à la crise sanitaire qui paralyse presque totalement le secteur de la restauration en France et oblige les établissements à fermer depuis plusieurs mois déjà. Une situation qui l'a fait songer à rouvrir clandestinement un restaurant et servir malgré tout des clients.

"Bien sûr que ça m'a maintes fois traversé l'esprit de faire un restaurant clandestin", confie Guy Savoy à Apolline de Malherbe.

Le chef triplement étoilé juge par ailleurs "compréhensible" que certains professionnels se soustraient aux règles sanitaires. Mercredi dernier, Christophe Wilson, patron du restaurant Poppies à Nice, a ouvert son établissement et servi des clients informés de cette réouverture surprise. Un acte médiatisé mais non sans conséquences, l'interdiction pour les bars et restaurants d'accueillir du public étant en vigueur depuis fin octobre 2020.

Interrogé sur la colère grandissante des restaurateurs, désabusés après des mois de fermeture, Guy Savoy se dit tenté de rejoindre un mouvement de contestation, "parce qu'au-delà des frais fixes de nos maisons, après il y a nos vies personnelles".

"Cette confusion n'est absolument pas rassurante"

En outre, Guy Savoy ne cache pas connaître "des moments d'angoisse", face à une crise qui oblige l'exécutif à recourir au "stop-and-go", empêchant toute perspective viable pour le secteur de la restauration.

"Cette confusion n'est absolument pas rassurante. Et surtout, là aujourd'hui, plus les jours passent et plus on s'aperçoit qu'on est de moins en moins rassurant autour de nous et qu'on est moins rassuré. Bien évidemment on pense à plein de choses", témoigne sur notre antenne le chef étoile. "Un jour, on peut se retrouver sans revenu, les réserves ayant fondu. Sans revenu, et là qu'est-ce qui se passe?", s'interroge enfin Guy Savoy.
Hugues Garnier Journaliste BFMTV