BFMTV

Aulnay-sous-Bois: des mères de famille vont patrouiller toute la nuit pour éviter les débordements

Le réveillon du 31 décembre est parfois synonyme de débordements, et un collectif de mères de famille d'Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, a ainsi décidé de prendre les choses en main pour que la fête ne soit pas gâchée.

Des habitantes d'Aulnay-sous-Bois ne vont pas passer le réveillon du 31 décembre au chaud avec leurs proches. Ces mères de familles se sont rassemblées et ont formé un collectif nommé "Les femmes capables de la cité de l'Europe" pour améliorer la vie de leur quartier, et elles vont se mobiliser pour le réveillon du Nouvel an.

Elles seront ainsi une vingtaine à patrouiller toute la soirée dans la cité de l'Europe afin d'éviter d'éventuels débordements qui ont parfois marqué les 31 décembre par le passé.

Objectif zéro voiture brûlée

"C'est vraiment un objectif que l'on veut atteindre: zéro voiture brûlée, zéro incendie, zéro caillaissage, zéro échauffourée", énumère Marianne Gassama, porte-parole de l'association.

Ces mères de famille veulent s'adresser à la jeune génération et leur expliquer que "ce ne sont pas des choses à faire" et leur dire de rentrer à la maison à partir d'une certaine heure. "A douze/treize ans, à partir de minuit/une heure il n'ont rien à faire dehors", poursuit Marianne Gassama.

Le collectif a collé des affiches un peu partout dans le quartier pour informer les habitants de leur initiative, et également convier toute personne qui voudrait se joindre à elles pour passer une "soirée citoyenne" dans le calme et la sérénité.

J.A. avec B. Bolo et J. Pierret