BFMTV

Attentat de Nice: comment vont se dérouler les hommages ce samedi

Un lâcher de ballons, ainsi que l'installation de 86 faisceaux lumineux sont notamment prévus dans la soirée.

C’était une première depuis l’attentat du 14 juillet 2016, qui avait provoqué la mort de 86 personnes. Le ciel de la Baie des Anges s’est de nouveau illuminé le 9 juin dernier à l’occasion d’un feu d’artifice organisé en marge de la Fête du Port.

Ainsi, et contrairement à ce qu’avait avancé Christian Estrosi, qui avait tablé en avril sur un retour des feux d’artifices à l'horizon 2019, la ville des Alpes-Maritimes renouait avec l'une de ses traditions. En revanche, le feu d'artifice traditionnellement organisé le 14-Juillet, à l'occasion de la Fête Nationale, est pour cette année décalé à la soirée du 15 juillet.

Journée de recueillement

Car de nouveau, cet été, le 14 juillet sera synonyme de recueillement et d'hommages à Nice. Dès 9 heures ce matin, un moment exclusivement réservé aux familles des victimes devait se tenir à la villa Masséna, suivi à 10h30 par un dépôt de roses au niveau du mémorial provisoire installé dans les jardins de ce musée, qui jouxte la Promenade des Anglais, théâtre du drame.

A partir de 18 heures, une cérémonie officielle est organisée et un défilé aérien est également prévu. La présence d’Emmanuel Macron n’est pas programmée, contrairement à celle de son Premier ministre Edouard Philippe, ainsi que des autorités civiles, militaires et religieuses. C’est à 21h15 qu’un concert de l’orchestre philharmonique de Nice est prévu. Il sera en représentation en compagnie du chanteur Patrick Fiori, invité par la ville, dans le jardin Albert Ier.

Comme ultime hommage, l’orchestre jouera à partir de 22h30 le titre Les feux d'artifice composé par l’artiste Calogero. Quatre minutes plus tard, un lâcher de ballons sera réalisé à l’arrière du public et sur la Promenade des Anglais, 86 faisceaux lumineux seront allumés, représentant les victimes de l’attentat.

Hugo Septier