BFMTV

Air Cocaïne: les 2 pilotes sont en France depuis samedi

Pascal Fauret (gauche) et Bruno Odos (droite) sont les pilotes du jet qui transportait 25 valises de cocaïne

Pascal Fauret (gauche) et Bruno Odos (droite) sont les pilotes du jet qui transportait 25 valises de cocaïne - SANTELICES ERIKA - AFP

Les deux pilotes condamnés à 20 ans de prison en République dominicaine pour l'affaire "Air cocaïne" se sont évadés ce samedi grâce à une équipe de "copains marins". Leur avocat affirme qu'ils sont en France "pour chercher la justice".

Condamnés en République dominicaine dans le cadre de l'affaire "Air cocaïne", deux pilotes français sont en France depuis samedi selon nos informations. Les deux hommes avaient été condamnés à 20 ans de prison et ont été "exfiltrés" de République dominicaine par "une équipe" composées de "copains marins", précise Dominique Rizet, consultant police-justice de BFMTV. Les deux pilotes sont en effet d'anciens militaires et ont bénéficié du soutien de leurs amis militaires et marins, qui leur ont aussi trouvé des passeports. 

Les évadés en France "pour chercher la justice"

Les deux pilotes ont été "récupérés" puis emmenés jusqu'à un bateau depuis Saint-Domingue vers une île française, "peut-être la Guadeloupe, peut-être la Martinique". Ils sont arrivés samedi en fin d'après-midi à Paris et sont depuis chez eux, dans la région de Lyon. Ils avaient l'interdiction de quitter la République dominicaine. 

Ils devraient être rejugés en France. Leurs avocats espèrent qu'ils seront entendus et qu'on leur "donnera plus la parole qu'en République dominicaine". "Ils sont en France non pas pour fuir la justice mais pour chercher la justice. Ils ne se sont pas évadés car ils n'étaient pas en prison", a affirmé maître Jean Reinhart à l'AFP.

Ils étaient accusés d'avoir voulu d'introduire 680 kilos de cocaïne à bord d'un jet privé en 2013, répartis sur 26 valises.