BFMTV

Accident de Schumacher: "S'il est opéré rapidement, il peut récupérer"

Michael Schumacher souffre d'un traumatisme crânien grave.

Michael Schumacher souffre d'un traumatisme crânien grave. - -

L'ex-pilote allemand de Formule 1 est toujours hospitalisé "dans un état critique" après un accident de ski à Méribel. Sur RMC, un neurologue a détaillé les conséquences d'un tel traumatisme crânien.

Le prochain bulletin de santé de Michael Schumacher, hospitalisé "dans un état critique" au CHU de Grenoble après un accident de ski à Méribel, est attendu ce lundi matin à 11h.
L'ex-pilote allemand de Formule 1 a chuté dimanche alors qu’il faisait du hors-piste avec l'un de ses fils âgé de 14 ans. Malgré le port d'un casque, sa tête a heurté un rocher. 

Michaël Schumacher souffre d’une hémorragie cérébrale. Sur RMC, Pierre Amarenco, chef du service de neurologie à l’hôpital Bichat à Paris, a témoigné : "Si c'est juste un hématome extradural, entre le cerveau et la boîte crânienne, et qu'il est opéré rapidement, il peut récupérer en totalité, s'il y a des lésions sous-jacentes, tout dépend de l'intensité de l'oedème". Pierre Amarenco explique l'importance de surveiller les victimes de traumatismes crâniens : "Dans la fracture du crâne, on est conscient, et quelques heures plus tard, il y a un coma qui traduit l'hématome extradural".

Deux décès en deux jours

Olivier Simonin, directeur général de Méribel Alpina, était sur RMC ce lundi matin. Il a précisé que l'endroit où était tombé l'ex-champion "est situé en dehors des zones de balisage, c'est un endroit qui n'est pas sécurisé et balisé comme peut l'être une piste", avant de rappeler quelques règles de sécurité élémentaires.
"Il peut être tentant de s'aventurer en dehors des secteurs balisés avant de rappeler : La pratique du ski hors piste nécessite de bien connaître le terrain et de se renseigner auprès des professionnels que sont les pisteurs secouristes." Michael Schumacher souffre d'un traumatisme crânien grave qui a nécessité une intervention neurochirurgicale. Il était dans le coma à son arrivée à l'hôpital. Dans un communiqué publié dimanche, la préfecture de Savoie met en garde contre les risques liés à la pratique du ski hors piste après le décès de deux skieurs en deux jours et l'accident de Michael Schumacher.

La rédaction