BFMTV

Pourquoi les ouragans deviennent-ils à la fois plus lents et plus puissants?

-

- - -

Les scientifiques américains n'arrivent pas à établir, pour l'instant, que les récents ouragans sont directement causés par les bouleversements du climat.

L'ouragan Dorian, qui s'est abattu sur le nord des Bahamas, est l'une des pires tempêtes de l'histoire de cet archipel des Caraïbes. C'est aussi le cinquième ouragan de catégorie 5 à s'être formé dans l'Atlantique ces quatre dernières années. Rétrogradé ce lundi en catégorie 4, il poursuit sa route vers les Etats-Unis où des évacuations sont en cours dans plusieurs Etats côtiers dont la Floride.

Si les scientifiques américains n'arrivent pas à établir, pour l'instant, que les récents ouragans qui ont touché les Etats-Unis sont directement causés par les bouleversements du climat, le réchauffement climatique aide cependant à créer des conditions spécifiques pour rendre ces phénomènes beaucoup plus dévastateurs, expliquent notamment les médias américains Sky News et Business Insider

Un air plus chaud

Les ouragans se servent, en effet, des eaux chaudes comme d'un carburant. Or, avec le réchauffement climatique, les températures de l'air et des océans augmentent irrémédiablement, amenant ces phénomènes à avancer plus lentement. Ces 70 dernières années, la vitesse des ouragans et tempêtes tropicales a ainsi ralenti de 10% en moyenne, selon une étude de la revue scientifique Nature, publiée en 2018.

L'air plus chaud est également beaucoup plus chargé en vapeur d'eau, ce qui augmente le nombre de précipitations amenées par les ouragans. En étant plus lents, les ouragans ont alors plus de temps pour relâcher leurs puissants vents et déverser de l'eau sur les zones qu'ils traversent, ce qui peut notamment exacerber les inondations. 

Clément Boutin avec AFP