BFMTV

NKM : « On s'achemine vers la catastrophe nucléaire »

La ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet.

La ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet. - -

La ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, révèle sur RMC que selon ses informations, il y a un risque « de déconfinement » de l'un des réacteurs de la centrale japonaise de Fukushima.

La ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, qui cite des informations recueillies dans la matinée auprès des autorités japonaises, estime que « ça s'aggrave. La situation est très mauvaise sur la centrale de Fukushima. (…) S’il y a un risque de déconfinement d’un réacteur, ça tourne à la catastrophe. Il y a un risque de déconfinement sur le réacteur numéro 2, c’est ce que nous ont indiqué les Japonais. C’est par ailleurs confirmé par des mesures de radioactivité très importante autour du réacteur (…). Une augmentation aussi rapide des doses peut laisser craindre une fuite permanente. En plus, le vent souffle vers les grandes mégalopoles japonaises. Bref, ce matin la situation est très aggravée. Ça veut dire qu’on s’achemine vers une catastrophe ».
Nathalie Kosciusko-Morizet affirme également qu'une « réunion de crise sur ce sujet aura lieu dès que possible, le Premier ministre (François Fillon) me l'a confirmé ».

dossier :

Fukushima

La Rédaction