BFMTV

Nancy Grace Roman, première femme cadre de la Nasa et "mère de Hubble" est morte à 93 ans

-

- - Creative Commons

L'astronome, décédée à 93 ans, a été la première femme à occuper un poste de direction à la NASA.

Ses travaux sur le télescope spatial Hubble ont permis de grandes découvertes en astrophysique. L'astronome Nancy Grace Roman est morte des suites d'une longue maladie à 93 ans le 28 décembre, a annoncé le Washington Post

Celle qui était surnommée la "mère de Hubble" entre en 1959 à la Nasa et y dirige le département d'astronomie. Elle devient ainsi la première femme à occuper un poste de direction au sein de l'agence américaine. Elle y développe le télescope spatial Hubble et permet le lancement de huit observatoires spatiaux chargés d'étudier le système solaire. Elle participe par ailleurs au programme Apollo et au développement de la première station spatiale de la Nasa, Skylab. 

"Je me souviens de la période pendant laquelle nous avons commencé à travailler dessus", racontait Nancy Grace Roman dans une vidéo de la NASA mise en ligne pour les 25 ans de l'appareil. "Nous pensions qu'il pourrait fonctionner 15 ans. Je suis heureuse qu'il ait pu tenir 10 ans de plus. Et que cela continue!". 

Elle crée un club d'astronomie à 11 ans

Nancy Grace Roman a toujours été passionnée par l'astronomie. Originaire du Tennessee et fille d'une professeure de musique et d'un géopysicien, elle s'intéresse très tôt aux sciences et crée des 11 ans un club d'astronomie pour apprendre les constellations. En tant que femme, son parcours professionnel est semée d'embûches. Diplômée de l'université de Chicago, elle commence à travailler en tant que chercheuse avant de se tourner vers l'enseignement, faute de pouvoir trouver un emploi durable. A la tête de la Nasa, elle a ainsi à coeur de défendre la place des femmes dans les sciences. 

Une astéroïde découverte en 1964 par la Nasa a été nommée Roman en l'honneur de la scientifique qui a, par ailleurs, reçu de nombreuses récompenses pour honorer sa carrière. Cette année, Lego a lancé une gamme de jouets consacrées aux femmes de la Nasa dans laquelle elle figure.

Cyrielle Cabot