BFMTV

Le spationaute Thomas Pesquet reconnaît avoir confondu la Fête des lumières de Lyon avec Rome

Une vue aérienne de Rome prise depuis l'ISS.

Une vue aérienne de Rome prise depuis l'ISS. - ISS

Le spationaute Thomas Pesquet a tweeté une photographie légendée comme montrant la Fête des lumières de Lyon. Mais des twittos, arguments à l'appui, pensent qu'il s'agit de Rome.

C'est beau une ville la nuit. Surtout quand elle s'embrase comme pendant la Fête des lumières de Lyon. Thomas Pesquet, le spationaute français n'a pas boudé son plaisir, photographiant la ville depuis la Station spatiale internationale à bord de laquelle le Français orbite autour de la Terre. Mais a-t-il photographié la bonne ville? Il a reconnu vendredi matin et non sans humour son erreur, puisque c'est Rome qui accompagnait son message.

"On peut être astronaute et nul en géo apparemment :)", a-t-il concédé avec humour dans son erratum.

Le locataire de l'ISS explique avoir mélangé les "cartes SD", autrement dit les cartes mémoire, que l'on trouve dans les appareils photo numériques et smartphones.

Des twittos avaient précédemment signalé à l'astronaute son erreur. A l'appui de leur constat, la tracé de la côte à gauche de l'image, leur paraissait suspect. La soi-disant photo de Lyon avait été partagée plus de 2.500 fois.

Ci-dessous, une image de Rome la nuit, pour comparer.

Une autre vue de Rome prise de l'ISS.
Une autre vue de Rome prise de l'ISS. © ISS
David Namias