BFMTV

La NASA va tester une nouvelle combinaison pour que les astronautes évacuent leurs besoins

L'astronaute Thomas Pesquet depuis la station spatiale internationale.

L'astronaute Thomas Pesquet depuis la station spatiale internationale. - BFMTV

Ce mercredi, la NASA a récompensé un officier de l'armée de l'air américain. Son invention: un nouveau système de combinaison spatiale, qui permettrait aux astronautes de mieux évacuer leurs besoins.

Une question qui prête à sourire, mais néanmoins importante: comment les astronautes peuvent évacuer leurs besoins dans l'espace? Pour y répondre, la NASA avait organisé en octobre dernier le "Space Poop Challenge", concours auquel 20.000 personnes du monde entier ont participé, indique la National Public Radio. Les consignes de la NASA étaient claires: ces "toilettes" spatiales doivent fonctionner rapidement et facilement, tout en tenant compte de la gravité, et doivent garantir un confort de six jours consécutifs, aussi bien aux hommes qu'aux femmes. 

Sur les 5.000 idées reçues et 5 lauréats, c'est celle de Thatcher Cardon, chirurgien et officier de l'armée de l'air, qui a retenu l'attention et remporté le premier prix ce mercredi. Celui-ci s'est inspiré de techniques chirurgicales pour mettre au point une nouvelle combinaison.

"Je n'ai jamais pensé que garder les besoins dans la combinaison était une bonne idée. Donc je me suis demandé comment on pourrait les faire entrer et sortir facilement?", explique-t-il à la radio américaine.

La NASA va commencer à tester des prototypes

Ainsi, il a imaginé une petite ouverture dans laquelle les astronautes pourraient faire entrer et sortir divers objets, comme des couches. Thatcher Cardon a également mis au point un système pour que les astronautes puissent changer de sous-vêtements tout en conservant leur combinaison spatiale, grâce à cette même petite ouverture. Pour son prototype, l'officier a utilisé une ancienne combinaison de vol. Grâce à son invention, il a gagné la somme de 15.000 dollars (14.000 euros). 

Prochaine étape pour la NASA: commencer à travailler et à tester le prototype dans la station spatiale internationale. La nouvelle combinaison spatiale coordonnera des idées existantes avec celles inventées par les cinq lauréats.
A.Mi