BFMTV

Intempéries dans le Sud: l'état de catastrophe naturelle reconnu dans 371 nouvelles communes

Une maison inondée vendredi 10 octobre à Collias, dans le Gard.

Une maison inondée vendredi 10 octobre à Collias, dans le Gard. - Boris Horvat - AFP

371 nouvelles communes du Sud de la France, touchées par des inondations en septembre et en octobre, ont été reconnues en état de catastrophe naturelle.

Gard, Ardèche, Aveyron, Hérault, Lozère : le Journal Officiel a reconnu l'état de catastrophe naturelle dans 371 communes du Sud-Est de la France ce vendredi, a annoncé le ministère de l'Intérieur. Ces zones avaient été touchées par des inondations en septembre et en octobre. 

Cet arrêté, qui vient s'ajouter à ceux publiés le 26 septembre et le 8 octobreprend en compte les municipalités touchées par les intempéries de la première quinzaine d'octobre. Sont concernées 245 communes de l'Hérault, 142 du Gard, 127 d'Ardèche, 23 de Lozère et 16 de l'Aveyron. Au total, 553 communes ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour les intempéries ayant eu lieu à cette période.

Une indemnisation plus rapide pour les sinistrés

"L'examen dans des délais courts de la situation des communes touchées par ces intempéries" permettra une "indemnisation des personnes sinistrées (...) plus rapide", s’est félicité le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. L’état de catastrophe naturelle au Journal officiel peut, sous certaines conditions, ouvrir la voie à une indemnisation des assurés sur les biens faisant l'objet de contrats d'assurance. 

Une mission composée des inspections de plusieurs ministères (écologie, finances publiques, intérieur et agriculture) se rendra prochainement dans ces départements pour évaluer les dommages subis.

D. N. avec AFP