BFMTV

Hawaï: le plus gros volcan sur Terre se cachait sous deux petites pointes rocheuses

Les Gardner Pinnacles, au large d'Hawaï

Les Gardner Pinnacles, au large d'Hawaï - Wikimedia

Selon des chercheurs, il mesurerait le double du Mauna Loa qui jusqu'à maintenant, occupait la première place des volcans mondiaux.

La découverte est colossale. Bien connues des touristes de passage à Hawaï, les Gardner Pinnacles, deux pics culminant à une cinquantaine de mètres au dessus de l'océan Pacifique, situés à 1100 kilomètres au Nord-Ouest d'Honolulu, cachaient en réalité le plus gros volcan bouclier du monde, nommé le Pūhāhonu. 

Le plus grand, et le plus chaud 

Des chercheurs américains, qui ont fait état de leur découverte dans la revue Earth and Planetary Science Letters, estiment que ce volcan, composé de coulées de lave, mesurerait 150.000 km3 de roche. Ainsi, celui dont le nom signifie “tortue qui se lève pour respirer”, rapporte CNN, est deux fois plus imposant que le Mauna Loa, également situé à proximité d'Hawaï, et qui était considéré, avec ses 80.000 m3, comme le plus gros volcan terrien à ce jour.

Afin d'en arriver à ces conclusions, les chercheurs ont utilisé des détecteurs sonar et gravimétriques afin de "mesurer l’empreinte topographique" depuis ces deux pointes émergées, souligne de son côté Science Post

En plus de son gigantisme, le Pūhāhonu est également le volcan le plus chaud sur Terre. Grâce à des échantillons prélevés, les scientifiques en charge des recherches ont pu estimer à 1700 degrés la température de son magma, avant cristallisation. 

Hugo Septier