BFMTV

Arbres arrachés, routes coupées: les images des dégâts liés aux fortes pluies dans le Sud-Ouest

Des centaines d'interventions des pompiers ont eu lieu en Gironde et dans les Landes, les départements les plus touchés par les fortes intempéries.

Arbres arrachés, routes coupées et pont effondré. Alors qu'un violent épisode pluvieux touche le Sud-Ouest de la France, les départements de la Gironde et des Landes sont particulièrement touchés par les fortes précipitations qui tombent depuis dimanche.

En Gironde, plus de 500 interventions des sapeurs-pompiers ont été enregistrées. 275 sont toujours en cours, notamment dans le Sud-Est du département, et portent principalement sur des locaux ou habitations inondées. C'est le cas notamment à Arbis comme le montrent ces images relayées par une journaliste de Sud-Ouest.

-
- © BFMTV

Jusqu'à 120 mm de précipitations en Gironde

46 personnes dont été évacuées et aucune victime n’est à déplorer dans le département selon la préfecture. De nombreuses routes départementales sont encore difficiles d'accès dont 21 actuellement barrées alors que la préfète de la Gironde recommande la plus grande prudence dans les prochaines heures. Il est fortement déconseillé de s’engager en voiture ou à pied ou sur une voie immergée. 

Des cumuls de 80 à 100 mm d'eau de pluie ont été recensés ces dernières 24 heures dans le Sud-Gironde, 110 à 120 mm sur la partie Sud-Est. Une dégradation pluvieuse de grande ampleur qui se poursuit en se décalant lentement vers le sud, puis vers l'est en cours de journée.

L'intensité des précipitations reste de l'ordre de 10 mm par heure, parfois pouvant atteindre 20 mm par heure, jusqu’en cours d’après-midi. Le département a été replacé en vigilance orange ce lundi matin par Météo-France

Aucune victime dans les deux départements

Dans les Landes voisines, également sorties de la vigilance rouge,  les sapeurs pompiers ont effectué 132 interventions depuis dimanche, principalement pour des assèchements de locaux ou habitations, des arbres sur la chaussée, mais également pour des évacuations.

10 personnes, sur la commune de Saint-Justin ont notamment été évacuées en raison d'un glissement de terrain sur une habitation. Un gendarme a été légèrement blessé à la suite de l’effondrement d’une route à Argelouse mais aucune victime n'est à déplorer dans le département. 

Les agents du conseil départemental sont par ailleurs intervenus sur les 29 routes coupées dans le département, ainsi que pour dégager 25 arbres. Une route départementale a notamment été coupée dans le bourg de Sore suite à l'effondrement d'un pont. 

Plus que la violence des précipitations, c'est la durée des pluies soutenues ainsi que leur extension géographique qui font le caractère exceptionnel de l'événement pluvieux, explique Météo France. Les quantités prévues pourraient atteindre par endroits un à deux mois de précipitation en 36 heures.

Mélanie Vecchio et Hugues Garnier avec AFP