BFMTV

Un Français sur quatre boit trop d'alcool

Il ne faut pas consommer plus de dix verres par semaine.

Il ne faut pas consommer plus de dix verres par semaine. - iStock - Instants

"Maximum 2 verres par jour et pas tous les jours". Voilà le nouveau slogan d’une campagne qui nous invite à réduire notre consommation d’alcool, alors qu’un quart des Français boit trop au regard de ces nouveaux repères de consommation.

C’est le fruit du travail de huit experts. Pendant plus d’un semestre, ils ont planché sur un message simple, à destination du grand public, pour fixer un seuil de consommation d’alcool qui limite les risques pour la santé.

Ces spécialistes, mandatés par Santé publique France et l’Institut national du cancer, sont parvenus à une conclusion en 3 points: il ne faut pas consommer plus de 10 verres par semaine, mais également pas plus de 2 verres par jour, et pas tous les jours.

"Plus simplement, cela donne: pour votre santé, maximum 2 verres par jour et pas tous les jours", résume Viêt Nguyen-Thanh, responsable de l'unité Addictions à Santé publique France, en reprenant le slogan de la campagne lancée ce matin.

"L’idée c’était vraiment de proposer des repères simples, compréhensibles du plus grand nombre, qui permettent à tous les Français de se situer par rapport à leur consommation d’alcool et de faire des choix éclairés pour leur santé", poursuit la spécialiste.

"Un maximum à ne pas dépasser"

Partant de ce repère, en 2017, 24%, soit près d’1 Français sur 4, buvaient trop, en le dépassant dans au moins l’une de ses dimensions. "Cela veut dire que ce quart consomme en prenant des risques plus important pour sa santé", décrypte Viêt Nguyen-Thanh. "Les nouveaux repères de consommation, c’est un maximum à ne pas dépasser; en dessous duquel le risque de cancer, d’hypertension, de certaines maladies cardiovasculaires sont réduits", ajoute-t-elle.

Dans le détail, un Français sur cinq (19%) déclare avoir bu plus de deux verres d’alcool en une journée au moins une fois au cours de la semaine passée. Et un sur dix (9,7%) avoir consommé plus de 10 verres pendant les 7 derniers jours.

Un clip et un alcoomètre

Parmi les mauvais élèves, les hommes, et les plus jeunes: "En fait, les jeunes ont plus de mal à respecter les 2 verres maximum par jour alors que les plus âgés ont plus de mal à respecter la dimension 'pas tous les jours'", note Viêt Nguyen-Thanh.

Les autorités sanitaires lancent donc un spot pour toucher le grand public, Cette vidéo, diffusée jusqu’au 14 avril dans les médias et sur les réseaux sociaux, se présente comme "une publicité contre les ravages de l’alcool" et décrit plusieurs scènes du quotidien qui aurait pu dégénérer avec un excès d’alcool. 

Santé publique France met également à disposition un nouvel alcoomètre pour évaluer les risques liés à sa consommation.

Margaux de Frouville