BFMTV

Les restaurateurs d'Aix-Marseille annoncent la réouverture de leurs établissements ce lundi

Terrasse fermée à Marseille.

Terrasse fermée à Marseille. - NICOLAS TUCAT

Le président de la section des Bouches-du-Rhône de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie a annoncé l'obtention d'un accord avec le préfet de région permettant une réouverture, sous condition, des restaurants et des bars ce lundi dans le département.

Pour les restaurateurs et barmans marseillais et aixois, ça n'est pas encore le bout du tunnel, mais tout de même un rayon de lumière bienvenu. Ce dimanche soir, Bernard Marty, président de la section des Bouches-du-Rhône de l'Union des métiers et des industries de l'Hôtellerie, a annoncé via un communiqué que les restaurateurs d'Aix-en-Provence et de Marseille pourraient rouvrir ce lundi sous réserve du respect de quelques conditions.

Cette annonce, qui découle localement d'un accord obtenu avec le préfet de région, Christophe Mirmand, est liée à une décision nationale. Suivant l'avis du l'avis du Haut Conseil de Santé Publique qui a validé le protocole sanitaire renforcé proposé par les professionnels du secteur, le gouvernement a annoncé ce dimanche soir qu'il permettait aux restaurants des zones d'alerte maximale d'ouvrir moyennant le respect de mesures qui doivent être précisées à compter de lundi par les ministres compétents. C'est Matignon qui a dévoilé cette nouvelle orientation de la politique de l'exécutif via un communiqué.

Un arrêté en vigueur pour quinze jours

"Faisant suite à la réunion tenue sous la présidence de Christophe Mirmand, préfet de région, ce dernier nous a annoncé que nous pourrons rouvrir (Aix et Marseille) nos restaurants dès demain, lundi, sous réserve de l'application de nouvelles mesures sanitaires qui seront précisées dans l’arrêté préfectoral à paraitre lundi", a déclaré Bernard Marty. Il a listé les mesures en question: "Cahier de rappel, 1,5 mètres entre chaque table, règlement a table, fermeture à 22h".

Cet arrêté sera en vigueur pour les quinze jours à venir et dépendra de l'évolution de la situation sanitaire. Bernard Marty s'est enfin adressé aux cafetiers: "Pour nos amis cafetiers, il sera possible d'ouvrir sous certaines conditions qui ne sont pas précisees à cet instant, mais que l’arrêté précisera (notamment consommations debout interdites)".

Robin Verner, avec Alexis Pluyette