BFMTV

Le rhume aussi fait sa rentrée

Nez qui coule, frissons, fatigue: le rhume est de retour. Sa résurgence est favorisée par un temps humide et la rentrée des classes.

La rentrée de septembre ne concerne pas que les enfants. Les microbes manifestent aussi leur présence à travers le rhume, cette maladie saisonnière en général sans gravité, mais parfois handicapante qui frappe à la fin de l'été.

Le premier facteur favorisant sa recrudescence est lié au changement de temps. L'humidité et le retour du froid fragilisent les organismes. D'autant que certaines personnes, qui ont du mal à accepter que les vacances soient terminées, portent des tenues trop légères pour la saison et s'enrhument.

Pour SOS Médecins, l'humidité notamment favorise la propagation de l'infection. Pour éviter de tomber malade, il faut penser à bien se laver les mains après s'être mouché ou avoir toussé, et à bien aérer les appartements pendant 20 à 30 minutes par jour. La rentrée scolaire, avec des enfants qui sont à nouveau au contact les uns des autres, est un facteur de transmission non négligeable.

D. N. avec Marine Hay, Virginie Sainsily et François Luce