BFMTV

Généralisation du vaccin contre la grippe: qui est concerné

Vaccination conter la grippe.

Vaccination conter la grippe. - THIERRY ZOCCOLAN - AFP

Le gouvernement a jugé l'expérience concluante et veut généraliser l'administration du vaccin contre la grippe d'ici à l'année prochaine.

Le gouvernement a présenté lundi le volet prévention de son plan pour la santé des Français. Parmi les 25 mesures évoquées, la généralisation de la vaccination contre la grippe en pharmacie. Le gouvernement veut le faire "dès 2019" sur tout le territoire. Une expérimentation sur certaines populations s'est déroulée avec succès en Nouvelle-Aquitaine et en Auvergne-Rhône-Alpes.

Entre octobre et fin janvier, 155.944 personnes ont ainsi été vaccinées contre la grippe en pharmacie dans ces régions-tests, soit quatre fois plus que l'objectif initial, selon l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (Uspo).

Interdit aux femmes enceintes

"Il est évident que la généralisation ne pouvait qu'arriver rapidement", a estimé le président de ce syndicat, Gilles Bonnefond, lundi sur RTL, rappelant que "la formation est obligatoire" pour les pharmaciens pratiquant la vaccination à l'officine.

La mesure annoncée par le gouvernement ne concernera toutefois pas tous les adultes, comme le demandaient les pharmaciens: à l'instar de l'expérimentation, la vaccination se limitera aux patients à qui le vaccin est recommandé (plus de 65 ans, patients souffrant de certaines pathologies etc.) et exclura les femmes enceintes et les personnes qui se font vacciner pour la première fois.

Les pharmaciens demandaient la levée de ces restrictions. Le document publié par le gouvernement ne précise pas si la généralisation du dispositif concernera tous les patients.

D. N. avec AFP