BFMTV
en direct

AstraZeneca se félicite des conclusions des régulateurs sur la sûreté de son vaccin

Le régulateur européen a jugé que le vaccin d'AstraZeneca était "sûr et efficace", même si tout lien ne peut être écarte avec des cas rares de thromboses. Plusieurs pays qui l'avaient suspendu ont annoncé ce jeudi reprendre prochainement la vaccination. En France, elle reprendra ce vendredi.

Tous les trains circuleront comme prévu dans les prochains jours

Tous les trains circuleront normalement dans les prochains jours, à savoir ce week-end et en début de semaine prochaine, a fait savoir la SNCF ce jeudi soir.

"Tous les billets TGV INOUI, OUIGO, Intercités et TER en correspondance sont rendus échangeables et remboursables sans frais jusqu’au dernier moment jusqu'au 19 avril, pour tenir compte des mesures gouvernementales", précise la SNCF dans son communiqué.

AstraZeneca se félicite des conclusions des régulateurs sur la sûreté de son vaccin

AstraZeneca s'est félicité dans un communiqué envoyé ce jeudi soir des conclusions des régulateurs sur la sûreté de son vaccin.

Le vaccin AstraZeneca contre le coronavirus est "sûr et efficace" et n'est pas lié à un risque plus élevé de caillots sanguins, a annoncé jeudi l'Agence européenne des médicaments (EMA).

Dans la foulée, plusieurs pays qui avaient suspendu la vaccination avec ce vaccin ont annoncé une reprise dans les jours à venir.

Nancy: 420 millions d'euros débloqués pour le CHRU, 300 suppressions de postes annulées

Olivier Véran annonce au quotidien régional L'Est Républicain que l'État va débloquer 420 millions d'euros pour le CHRU de Nancy (Meurthe-et-Moselle) et annuler la suppression de 300 postes prévues au sein de l'établissement hospitalier.

Ce nouveau confinement va couter 1,2 milliard d'euros

Bruno Le Maire annonce que le reconfinement de 16 départements coûtera 1,2 milliard d'euros de plus par mois aux finances publiques.

L'Allemagne et l'Espagne vont reprendre les vaccinations avec AstraZeneca

L'Allemagne annonce qu'elle va reprendre dès vendredi les vaccinations avec le vaccin AstraZeneca.

L'Espagne va quant à elle reprendre mercredi les vaccinations avec le vaccin anglo-suédois.

L'attestation de déplacement en ligne vendredi

L'attestation de déplacement sera mise en ligne vendredi.

Il s'agit d'une attestation unique pour la journée et le couvre-feu.

Vaccin: Véran indique que des "traitements innovants" seront proposés aux patients à risque

Olivier Véran annonce que des "traitements innovants" seront mis à disposition de certains patients particulièrement à risque:

"Si vous êtes sujets à des risques de forme grave, avec ou sans symptômes sérieux, nous pourrons désormais vous proposer des traitements innovants. Ces traitements, appelés anticorps monoclonaux en bithérapie, ont montré dans des études qu'ils pouvaient éviter des complications lorsqu'ils étaient prescrits tôt chez des gens à risque de formes graves", souligne le ministre de la Santé.

Olivier Véran prend la parole

Le ministre de la Santé prend à son tour la parole.

"10 - 20 - 30": l'objectif chiffré de l'exécutif pour la campagne de vaccination

Jean Castex rappelle l'objectif fixé par l'exécutif suivant le modèle du "10 - 20 - 30".

  • 10: avoir vacciné d’ici la mi-avril, au moins 10 millions de personnes, soit la totalité des personnes vulnérables volontaires éligibles à la vaccination.
  • 20: avoir vacciné d’ici mi-mai, au moins 20 millions de personnes, soit la totalité de la population volontaire de plus de 50 ans.
  • 30: avoir vacciné, d’ici mi-juin, 30 millions de personnes, soit les deux tiers de la population des plus de 18 ans volontaires.

La fin de la suspension du vaccin AstraZeneca prévue "dès demain après-midi"

Rappelant l'avis rendu par l'Agence Européenne du médicaments ce jeudi, Jean Castex annonce que la France va reprendre, comme l'Italie, la vaccination avec le vaccin AstraZeneca:

"Dès demain matin, la Haute autorité de santé actualisera sa recommandation s’agissant du vaccin AstraZeneca, afin que nous puissions reprendre immédiatement dans la foulée, dès demain après-midi, la campagne de vaccination."

Il faut "aller le plus loin possible" dans la vaccination des plus de 75 ans

"Il nous faut aller le plus loin possible dans la vaccination des personnes de plus de 75 ans dans les centres de vaccination. De plus en plus de rendez-vous sont disponibles, et certains ont désormais du mal à trouver preneurs", déplore le Premier ministre.

Ces nouvelles mesures au moins pour 4 semaines

"Les mesures que nous prenons aujourd’hui ont vocation à s’appliquer pendant au moins les 4 prochaines semaines", annonce Jean Castex.

Il assure que "c’est le temps nécessaire pour qu’elles produisent un effet suffisant sauf si bien entendu si des résultats positifs significatifs étaient constatés dans l’intervalle, c’est aussi le temps qu’il nous faut par ailleurs pour atteindre un premier palier très important dans la vaccination des plus vulnérables", souligne-t-il.

Jean Castex appelle à renforcer le télétravail

"Nous devons également être vigilants sur les risques de contamination sur les lieux de travail", rappelle le Premier ministre.

"Cela plaide pour que dans les prochaines semaines, toutes les entreprises, toutes les administrations qui le peuvent poussent au maximum le télétravail, tout en maintenant toujours une journée sur place pour les salariés qui le souhaitent. Au moins 4 jours sur 5 en télétravail, c’est l’objectif qu’il faut atteindre", déclare le chef du gouvernement.

Le couvre-feu passe de 18 à 19 heures dans toute la France samedi prochain

Le couvre-feu va passer de 18 à 19h, annonce Jean Castex.

"Cet ajustement lié à l’arrivée prochaine de l’heure d’été s’appliquera à compter de samedi prochain et concernera tous les départements et pas seulement ceux soumis à ces mesures renforcées", précise-t-il.

Pas de limitation de durée pour les sorties en extérieur

Toujours concernant les 16 départements concernés, pour les "déplacements hors du domicile" (s’aérer, se promener, faire du sport,) "ils seront encadrés mais selon des règles plus souples qu’en mars et novembre dernier."

"Il sera possible de sortir de chez soi pour se promener, s’aérer ou faire du sport, en journée, sans aucune limitation de durée mais avec une attestation et à la condition de rester dans un rayon limité à 10 kilomètres autour de chez soi", annonce Jean Castex.

Fermeture des commerces non-essentiels, à l'exception de ceux liés aux livres et à la musique

Pour les 16 départements concernés:

"S’agissant des commerces, seuls les commerces vendant des biens et des services de première nécessité seront autorisés à ouvrir, annonce Jean Castex.

Toutefois,

"cette notion de bien de première nécessité sera étendue aux livres et à la musique, ce qui permettra aux libraires et aux disquaires de rester ouverts."

Les règles s’appliquant aux lieux de culte resteront inchangées

"Les règles s’appliquant aux lieux de culte resteront inchangées", annonce Jean Castex.

Les écoles restent ouvertes

"Dans les 16 départements concernés par ces nouvelles mesures, nous maintiendrons le parti pris de laisser les écoles ouvertes", annonce Jean Castex.

Concernant les écoles maternelles, les écoles élémentaires les collèges fonctionneront, il y aura un fonctionnement normal.

"Pour les lycées qui sont déjà pour plus des deux tiers, en demi-jauge, ils basculeront en totalité dans ce fonctionnement", précise-t-il.

Jean Castex assume de ne pas avoir confiné durement le pays en janvier

"Contrairement à beaucoup de nos voisins, nous n’avons pas appliqué de confinement au long cours, à l’échelle de tout le pays", remarque Jean Castex, avant de s'en justifier:

"Nous avons écarté cette option fin janvier dernier et c’était la bonne décision car si nous avions dû confiner alors, dans une logique d’anticipation, nous aurions alors infligé au pays un confinement de probablement 3 mois. Cela aurait été excessif et insupportable."

16 départements confinés

Dans 16 départements, la situation est particulièrement critique. Ils sont par conséquent confinés:

  • les 8 départements d’Ile-de-France
  • les 5 départements des Hauts-de-France
  • les 3 département des Alpes-Maritimes, de Seine-Maritime et de l’Eure.

Par conséquent, "de nouvelles mesures de freinage massives de l’épidémie y interviendront à compter de ce vendredi soir minuit, et pour 4 semaines."

Le confinement le week-end a "un réel effet" mais "insuffisant"

"Le confinement le week-end qui s’applique dans les Alpes-Maritimes et le Pas-de-Calais depuis quelques semaines, a eu un réel effet mais le bilan que l’on peut en faire est qu’il est insuffisant pour casser la dynamique de l’épidémie, qui s’accélère", poursuit Jean Castex.

Haut-de-France, Ile-de-France: "le pic de la deuxième vague a été atteint et dépassé"

Dans les Hauts-de-France et en Ile-de-France, "le pic de la deuxième vague a également été atteint et dépassé", s'inquiète Jean Castex.

Jean Castex assure que "la stratégie territorialisée conserve son sens et sa pertinence."

Pour Jean Castex, la "stratégie territorialisée conserve son sens et sa pertinence."


En nuançant sur le fait que la situation sanitaire "appelle cependant des mesures beaucoup plus fortes dans un plus grand nombre de départements."

"La situation se dégrade", s'inquiète le Premier ministre

"La situation se dégrade, notre responsabilité est maintenant qu’elle ne nous échappe pas", poursuit Jean Castex, évoquant notamment l'âge des patients:

"Ces arrivées en services de réanimation concernent des personnes plus jeunes et en meilleure santé que lors des vagues précédentes, et leur durée de séjours à l’hôpital est de plus en plus longue."

Pour Castex, la reprise épidémique ressemble "de plus en plus clairement à une 3ème vague"

Pour Jean Castex, "cette reprise dessine en réalité ce qui s’apparente de plus en plus clairement à une troisième vague, alors même que nous approchons du chiffre terrible des 100.000 morts."

Jean Castex prend la parole

Jean Castex démarre sa prise de parole en lien avec la crise sanitaire du Covid-19.

"Il y a 15 jours, je vous ai fait part de mon inquiétude: nous observions un début de reprise de la circulation virale, avec quelques situations préoccupantes dans certains départements. Deux semaines plus tard, le constat que nous pouvons faire de la situation confirme nos craintes : la progression de l’épidémie s’accélère nettement", déplore le Premier ministre.

Jean Castex vacciné avec AstraZeneca vendredi

Le Premier ministre Jean Castex prévoit de se faire vacciner avec une dose du vaccin AstraZeneca vendredi, selon des informations de BFMTV, confirmant celles du Figaro.

Selon toutes vraisemblances, il devrait donc annoncer la fin de la suspension du vaccin AstraZeneca lors de la conférence de presse à 19 heures.

L'Italie va reprendre vendredi les vaccinations avec AstraZeneca

L'Italie reprendra vendredi son programme de vaccination contre l'épidémie de Covid-19 avec les sérums AstraZeneca.

"Le gouvernement italien accueille avec satisfaction les déclarations de l'Agence européenne des médicaments. L'administration du vaccin AstraZeneca reprendra dès demain", a déclaré en fin d'après-midi le Premier ministre Mario Draghi.

Cette décision intervient après l'annonce des conclusions du régulateur européen jugeant le vaccin "sûr et efficace".

En Ile-de-France, un taux d'incidence encore en hausse

Dans les huit départements d'Ile-de-France, les chiffres donnés cet après-midi par l'ARS montrent encore une aggravation de la diffusion du Covid-19.

Le taux d'incidence grimpe à 446 nouveaux cas pour 100.000 habitants sur les sept derniers jours dans la région parisienne, bien au-dessus du seuil dit d'"alerte maximale" des autorités sanitaires (250).

Le Val d'Oise est désormais le département le plus touché avec une incidence de 545.

Covid-19: 273 morts supplémentaires et 382 nouvelles admissions en réanimation

Selon les données de Santé publique France, le coronavirus a fait 273 morts en France ces dernières 24 heures.

Le nombre de nouveaux cas a atteint ce jeudi 34.998, selon les chiffres du gouvernement.

4246 personnes se trouvent actuellement en réanimation en France, à la suite d'une contamination au Covid-19, soit 382 patients supplémentaires enregistrés par rapport à mercredi.

Au total, 25.389 patients sont à l'hôpital à la suite d'une contamination au Covid-19, soit 1661 nouvelles admissions.

La piste d'un confinement 7 jours sur 7 privilégiée dans les Hauts-de-France et l'Île-de-France

La piste d'un confinement 7 jours sur 7 dans les Hauts-de-France et l'Île-de-France est désormais celle privilégiée par l'exécutif, selon nos informations.

Les commerces non essentiels devraient être fermés, et les activités en plein air autorisées. 

Retrouvez l'intégralité de notre article ici.

Un confinement le week-end en Ile-de-France est une mesure "compliquée à prendre" selon Macron

Emmanuel Macron, en déplacement mercredi à l'hôpital Poissy-Saint-Germain-en-Laye ce jeudi, s'est entretenu avec une douzaine d'élus de la région.

Le président a alors déclaré:

"La vie dans cette région est un peu différente et donc on ne peut pas, le confinement le week-end est une mesure compliquée à prendre", selon un document audio qu'a pu se procurer nos confrères de France Bleu.

Bonsoir à tous

Bonsoir à tous et bienvenue dans ce direct consacré à la conférence de presse de Jean Castex et Olivier Véran sur les nouvelles restrictions liées à la crise sanitaire du Covid-19.

Retrouvez ici toutes les annonces et les réactions, ainsi que sur Twitter et en live sur BFMTV.

BFMTV