BFMTV

Échauffement, pauses, matériel adéquat: trois conseils pour éviter les blessures en faisant du sport

Des participantes à la course "La Parisienne"

Des participantes à la course "La Parisienne" - Philippe Lopez - AFP

C'est la hantise des sportifs: la blessure. Pour l'éviter, il y a des précautions à prendre avant et pendant l'effort.

La première précaution pour éviter l’entorse, l'élongation ou autre fracture se joue avant l'effort. "Plus vous êtes préparé physiquement, moins vous avez de chances de vous blesser", estime Roland Krzentowski, médecin du sport, fondateur de Mon Stade, centre dédié au sport et à la santé à Paris. "C'est le conseil principal", confirme Alain Ducardonnet, cardiologue à Paris.

Un diesel

"L'échauffement est primordial car l'organisme, tant au niveau cardiaque que musculaire, est un diesel. Il lui faut du temps pour chauffer car le système énergétique met aussi du temps à se mettre en place", explique le consultant santé BFMTV.

"En démarrant très vite, on va tirer sur des fibres musculaires qui ne sont pas préparées et on risque de les déchirer. Idem avec les tendons", met en garde le docteur Ducardonnet.

"La récupération fait partie de l'entraînement"

L'ex-médecin des coureurs du Tour de France poursuit: "Pour se préparer à une course à pied, il faut penser à de petits étirements pour amener doucement la fibre musculaire à une plus grande longueur. Avant un match de tennis, cela peut être 5 tours du court en marchant de façon active et en étirant les bras, surtout celui qui va servir principalement, et les jambes. Il faut penser à boire également pour ne débuter un effort déshydraté."

Deuxième conseil essentiel pour éviter la blessure: savoir faire une pause. Les champions le savent: impossible d'enchaîner des séances de haute intensité tous les jours. Ils alternent avec des moments de récupération.

Attention aux ampoules

"Pour éviter de se blesser, il faut bien avoir à l’esprit que cette récupération fait partie de l’entraînement", estime notre expert. "Il faut être progressif dans sa charge d’entraînement."

La dernière recommandation pour éviter cette fois les petites blessures lors d’une course comme La Parisienne est de prévoir des vêtements adaptés.

"Cela peut paraître évident, mais quand on s'achète de nouvelles chaussettes sans les essayer avec des coutures qui frottent sur le talon pendant la course, cela peut occasionner des ampoules, ce qui peut nuire sérieusement à la performance. Même chose avec des chaussures trop petites!", rappelle le docteur Krzentowski.

"Personnellement, je prévois toujours un poignet en éponge pour essuyer la transpiration ou un bandeau pour éviter que la sueur ne tombe dans les yeux et les irrite. Cela peut paraître accessoire mais la fin, cela peut faire gagner une minute ou deux!”, conclut le médecin du sport.

Margaux de Frouville