BFMTV

Don du sang : la mobilisation doit continuer en décembre et en janvier

Entre le 16 et le 22 novembre, 88.000 prélèvements de sang ont été réalisés en France.

Entre le 16 et le 22 novembre, 88.000 prélèvements de sang ont été réalisés en France. - AFP

L'Etablissement Français du Sang (EFS) a remercié lundi les donneurs de sang pour leur mobilisation exceptionnelle après les attentats du 13 novembre, tout en les invitant à rester mobilisés en décembre et janvier, une "période sensible" pour les réserves de sang. Dans un communiqué l'EFS précise qu'entre le 16 et le 22 novembre, 88.000 prélèvements ont été réalisés en France, soit une hausse de 55 % par rapport à une semaine habituelle.

Mais ajoute l'EFS, "au-delà de cet élan citoyen sans précédent, la mobilisation doit se poursuivre en décembre et en janvier, période particulièrement sensible pour nos réserves, en raison d'une moindre affluence pendant la période des fêtes de fin d'année". L'établissement chargé du prélèvement et de la distribution des produits sanguins rappelle que le don de sang reste à l'heure actuelle "irremplaçable" et que les produits sanguins ont une durée de vie courte, de 42 jours pour les globules rouges et de seulement 5 jours pour les plaquettes.

la rédaction avec AFP