BFMTV
en direct

Covid-19: 1820 décès supplémentaires enregistrés mercredi au Royaume-Uni, un record

Un centre de vaccination à Wembley

Un centre de vaccination à Wembley - JUSTIN TALLIS / AFP

En France, près de 2000 patients ont été hospitalisés ce mardi, et plus de 300 ont été admis en réanimation - des niveaux inédits depuis la fin novembre.

Fermeture temporaire des centres de vaccination du Bas-Rhin, faute de vaccins

Les centres de vaccination contre le Covid-19 du Bas-Rhin fermeront lundi 25 et mardi 26 janvier, en raison d'un nombre insuffisant de vaccins, rapporte France Bleu. Les rendez-vous vont être reprogrammés. Les centres rouvriront le mercredi 27 janvier.

Le Chili autorise le vaccin chinois CoronaVac

Le Chili a autorisé le vaccin CoronaVac contre le Covid-19 du laboratoire chinois Sinovac, ont annoncé mercredi les autorités qui ont passé commande de 10 millions de doses, mais il ne sera pas utilisé pour vacciner la population âgée de plus de 60 ans.

L'Institut de santé publique (ISP) a déterminé que le CoronaVac, dont des essais cliniques ont été effectués au Chili, avait une efficacité de 78% et une première livraison de 1,9 million de doses est attendue d'ici fin janvier.

Le CoronaVac sera seulement administré aux Chiliens âgés de 18 à 60 ans car l'ISP a estimé ne pas détenir pour l'heure de preuve suffisante de son efficacité pour les personnes âgées de plus de 60 ans.

Outre la Chine, le vaccin du laboratoire Sinovac n'est administré que dans trois autres pays : l'Indonésie, le Brésil et la Turquie.

Cuba espère produire 100 millions de doses de son vaccin anti-Covid en 2021

Cuba espère produire 100 millions de doses de son vaccin contre le coronavirus en 2021 et immuniser toute sa population dès cette année, a annoncé mercredi le directeur de l'institut Finlay, qui pilote deux des quatre projets en essais cliniques.

"Nous avons la capacité pour fabriquer 100 millions de doses" de Soberana 2, le candidat-vaccin le plus avancé, a déclaré le docteur Vicente Vérez lors d'une conférence de presse. Et "si tout va bien, cette année toute la population (cubaine) sera vaccinée".

Lundi, Soberana 2 est passé à la phase II b, qui implique 900 candidats. Si elle est couronnée de succès, il entrerait en phase III (la dernière avant approbation), avec 150.000 volontaires, en mars.

Nouveaux indices sur les risques du variant sud-africain

Des tests en laboratoire ont déjà montré que la mutation E484K semblait capable de diminuer la reconnaissance du virus par les anticorps, et donc sa neutralisation.

>> À lire ici

Quelque 107.000 personnes vaccinées en 24 heures en France

Quelque 107.000 personnes ont été vaccinées contre le Covid-19 en 24 heures en France, ce qui porte au total le nombre de vaccinés à 692.777 personnes depuis le début de la campagne.

Un masque pour la pratique du sport est à l'étude, indique Roxana Maracineanu

Roxana Maracineanu, ministre chargée des Sports, a indiqué mercredi qu'un masque destiné au sport était à l'étude afin de pouvoir pratiquer en sécurité, sous réserve, une fois créé, de sa validation par les autorités de santé.

À l'occasion d'une visioconférence avec le secteur sportif organisée par le Medef, la ministre a été interpellée sur ce thème d'un "masque barrière" par Virgile Caillet, délégué général de l'Union sport et cycle (USC) qui déplore la fermeture définitive de "400 salles" de sport, à cause de la pandémie.

"Ce travail autour du masque sport est déjà en soi une belle avancée, c'est une coopération entre Décathlon, l'USC et le ministère des Sports", a répondu la ministre. "Nous avons mis un investissement financier pour que l'Afnor puisse mettre au point cette norme qui permettra aux fabricants de se positionner sur la fabrication de ce masque", a-t-elle détaillé.

Il "faudra le faire valider par le Haut Conseil à la Santé publique, par le ministère de la Santé", a dit la ministre. Elle n'a donné aucune indication de calendrier, ni sur le masque, ni sur les perspectives de réouverture des salles, mais a insisté sur le fait que le "sport est une activité essentielle pour la santé des Français".

26.784 nouveaux cas de Covid-19 en France

26.784 nouveaux cas de contamination au Covid-19 ont été recensés ce mercredi par Santé publique France.

Les admissions à l'hôpital et les entrées en réanimation quotidiennes poursuivent leur hausse entamée au début du mois de janvier: 1907 nouvelles hospitalisations ont été recensées ce mercredi, dont 292 admissions en réanimation.

Au total, 25.686 personnes sont hospitalisées en raison du Covid-19, dont 2852 en réanimation.

310 nouveaux décès à l'hôpital sont par ailleurs à déplorer depuis ce mardi.

Nouveaux records de contaminations et de décès au Portugal, où le variant britannique progresse

Le Portugal a enregistré mercredi de nouveaux records quotidiens de décès et de contaminations au Covid-19, ces dernières bondissant de près de 50%, ont annoncé les autorités sanitaires, alors que le variant britannique progresse dans le pays, rapporte l'AFP.

Le nombre de nouveaux cas en 24 heures s'est élevé à 14.647, contre 10.455 la veille, a indiqué la Direction générale de la santé dans son bilan quotidien.

Après avoir franchi mardi pour la première fois le seuil des 200 morts quotidiens depuis le début de la pandémie, le pays a là aussi établi un nouveau record mercredi, avec 219 décès.

Stations de ski: pas de réouverture des remontées mécaniques le 1er février

Les remontées mécaniques des stations de ski ne pourront rouvrir au 1er février, a annoncé ce mercredi le secrétaire d'État chargé du Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne. Le secteur s'oriente vers "une saison blanche", a-t-il ajouté, après avoir réuni par visioconférence les acteurs de la montagne.

Le secrétaire d'État a par ailleurs indiqué qu'une réouverture mi ou fin février était à ce stade "hautement improbable", du fait de la situation épidémique qui nécessitait de maintenir des mesures de freinage.

1820 décès supplémentaires enregistrés mercredi au Royaume-Uni, un record

Le Royaume-Uni a enregistré mercredi 1820 décès supplémentaires de personnes testées positives au nouveau coronavirus depuis 28 jours, un nouveau record depuis le début de la pandémie.

Ces chiffres du ministère de la Santé portent à 93.290 morts le bilan total de la pandémie au Royaume-Uni, le plus lourd en Europe. Le nombre de cas recensés a augmenté en 24 heures de 38.905, confirmant la décrue de ces derniers jours, soit un total de plus de 3,5 millions de cas.

Le match Nîmes-Lorient reporté

Le match Nîmes-Lorient prévu dimanche a été reporté en raison des cas de Covid-19 touchant l'effectif breton, a annoncé mercredi la Ligue de football professionnel (LFP).

"Constatant l'absence certaine de plus de 10 joueurs sur la liste de 30 joueurs du FC Lorient pour cause de tests RT-PCR positifs", la commission des compétitions de la LFP a décidé de reporter le match, initialement programmé dimanche à 15h00, pour le compte de la 21e journée de Ligue 1.

Il s'agit du deuxième match consécutif de Lorient reporté, après la réception de Dijon, qui devait se jouer le dimanche précédent.

Les Etats-Unis de retour à l'OMS

Parmi les premières mesures annoncées pour ce mercredi, jour de son entrée en fonction, Joe Biden a ordonné le retour des Etats-Unis au sein de l'OMS, après le retrait ordonné par son prédécesseur Donald Trump en 2020.

Joe Biden, qui veut faire de la lutte contre le coronavirus sa priorité, a annoncé qu'il prendrait dès mercredi un décret pour rendre obligatoire le port du masque dans les locaux et espaces dépendant de l'Etat fédéral, ainsi que lors des déplacements entre Etats.

En Grande-Bretagne: "les hôpitaux ressemblent à des zones de guerre"

Certains hôpitaux au Royaume-Uni ressemblent à des zones de guerre en raison de l'afflux de patients atteints du COVID-19, a déclaré le conseiller scientifique en chef du gouvernement britannique, alors que le bilan approche des 100.000 morts.

Ce bilan, qui est précisément de 91.470, est le plus lourd d'Europe et le cinquième au monde après ceux des Etats-Unis, du Brésil, de l'Inde et du Mexique. Mardi, un nombre record de décès a été enregistré en Grande-Bretagne.

Alors que les admissions à l'hôpital ont grimpé en flèche, Patrick Vallance, conseiller scientifique en chef du gouvernement britannique, a déclaré que le Service national de santé britannique (NHS) subissait une pression énorme, les médecins et les infirmières se battant sans relâche pour venir en aide à leurs patients.

"Cela n'en a peut-être pas l'air quand vous vous promenez dans le parc, mais quand vous allez à l'hôpital, c'est très, très mauvais en ce moment avec une pression énorme et dans certains cas, cela ressemble à une zone de guerre en termes de choses auxquelles la population doit faire face", a-t-il dit à Sky.

Le Vatican commence à vacciner des sans-abri

Le Vatican commence mercredi à vacciner contre le Covid-19 un premier groupe d'environ vingt-cinq sans-abri, qui bénéficient déjà de son assistance aux alentours de la place Saint-Pierre. D'autre groupes suivront dans les prochains jours, a en outre précisé le porte-parole du Vatican, Matteo Bruni, dans un communiqué.

Les bénéficiaires sont des personnes logées dans un immeuble mis à disposition du Saint-Siège pour sortir de la rue les clochards, ou encore dans deux maisons confiées à des Missionnaires de la Charité de Mère Teresa, précise le portail d'information du Vatican.

La France "favorable à des contrôles sanitaires" aux frontières intra-européennes

"La France est favorable à ce que des contrôles sanitaires puissent s'opérer aux frontières intra-européennes" pour faire face au danger du variant au Covid, a indiqué ce mercredi le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

"Il y a des questions qui sont posées sur les frontières au sein de l'Union européenne et ce sera l'objet des discussions qui auront lieu demain dans le cadre du Conseil européen", a rappelé Gabriel Attal à la sortie du Conseil des ministres.

"La France est favorable à ce que des contrôles sanitaires puissent s'opérer dès lors que c'est possible et que la coordination européenne sur ce point avance", a-t-il ajouté.

"Depuis le début de cette épidémie, nous avons pris des mesures pour assurer des contrôles à nos frontières", a-t-il aussi souligné en rappelant que "les frontières extérieures à l'Union européenne avec la France sont fermées depuis le mois de mars 2020".

Une demande d'homologation du vaccin russe Spoutnik V déposée dans l'UE

Le fonds d'investissement russe RDIF a déposé une demande d'homologation du vaccin contre le Covid-19 Spoutnik V dans l'Union européenne et s'attend à ce qu'elle soit examinée en février, peut-on lire sur le compte Twitter où il en fait la promotion.

L'équipe chargée de son développement et des membres de l'Agence européenne des médicaments (EMA) ont procédé mardi à un son examen scientifique.

Le directeur général du Fonds russe d'investissements directs avait annoncé la semaine dernière que la demande serait transmise le mois prochain. Le vaccin a notamment été approuvé en Argentine, en Biélorussie et en Serbie.

Le vaccin BioNTech/Pfizer semble efficace contre le variant anglais, selon des études préliminaires

Le vaccin de BioNTech/Pfizer semble efficace contre le variant anglais du virus du Covid-19 qui inquiète la communauté internationale en raison de sa plus grande transmissibilité, selon les résultats de deux études préliminaires mises en ligne ce mercredi.

"Nos résultats suggèrent que la majorité des réponses vaccinales devraient être efficaces contre le variant B.1.1.7", estiment, dans une des deux études non encore évaluées par d'autres scientifiques, une équipe internationale de chercheurs d'universités britanniques et néerlandaises.

Pour évaluer l'efficacité du vaccin, les chercheurs ont confronté en laboratoire le variant anglais au plasma de 36 patients guéris après avoir subi des formes graves ou plus légères du Covid-19.

"La majorité des échantillons" a été capable de "neutraliser" le variant, même si la "puissance" de neutralisation a été réduite dans 3 des échantillons.

Dans une étude préliminaire séparée, une équipe de chercheurs de BioNTech/Pfizer parvient à des conclusions similaires, en comparant l'effet du plasma de 16 participants à ses essais cliniques sur le variant anglais et sur le virus originel de Wuhan. Ils concluent à une capacité de neutralisation "équivalente" pour les deux et estiment ainsi qu'il est "improbable" que le variant anglais "échappe à la protection" de leur vaccin.

Attal affirme qu'il n'y aura pas "d'évolution des restrictions nationales cette semaine"

Pas de nouvelles mesures pour l'instant. Gabriel Attal vient d'annoncer qu'il "n'y aura pas d'évolution des restrictions nationales cette semaines".

Le porte-parole du gouvernement a expliqué que "le couvre-feu est une mesure efficace pour limiter la circulation du Covid-19, c'est établi scientifiquement" et estimé que son passage à 18h semblait avoir "un impact positif" dans les premiers départements qui avaient été concernés.

"Nous donnons sa chance au couvre-feu", a-t-il commenté.

Le variant anglais détecté à Pékin

De premiers cas de Covid-19 liés au variant anglais du virus ont été découverts à Pékin, annoncent les autorités sanitaires chinoises ce mercredi.

Le foyer de contagion au Covid-19 découvert en banlieue sud de Pékin comprend deux cas du nouveau variant d'origine britannique, beaucoup plus contagieux, selon ces autorités. Ces cas découverts dans l'arrondissement de Daxing sont les premiers signalés dans la capitale, qui compte 21 millions d'habitants.

La Chine avait déjà fait état de ce variant anglais fin décembre chez une étudiante arrivée à Shanghai (est) en provenance du Royaume-Uni.

Une banlieue de Pékin confinée après six cas de Covid

Pékin a annoncé le confinement strict de cinq résidences de Daxing, une banlieue du sud de la capitale, après quelques cas de Covid-19 et au moment où la Chine lutte contre plusieurs petits foyers d'infection.

Le confinement concerne quelques dizaines de milliers de personnes, soit une petite fraction des 21 millions d'habitants de la capitale, où la situation épidémique reste largement sous contrôle.

La mesure a été prise après l'annonce mercredi par le ministère chinois de la Santé de 103 nouveaux malades du Covid-19 en Chine, dont sept à Pékin (parmi lesquels six à Daxing).

L'ensemble des 1,6 million d'habitants de Daxing sont par ailleurs appelés à rester chez eux, à éviter les foules et ont interdiction de quitter la capitale.

Karine Lacombe estime que les masques FFP2 sont "durs à porter toute la journée"

Faut-il développer le port du masque FFP2, plus protecteur que le masque chirurgical ou en tissu? En Allemagne, le Land de Bavière l'a rendu obligatoire dans les transports. La question est "très débattue dans la communauté scientifique", a répondu l'infectiologue Karine Lacombe ce mercredi matin sur BFMTV.

La spécialiste rappelle que l'efficacité du masque chirurgical et du masque en tissu "à la bonne norme" se vérifie. Et que les soignants eux-mêmes ne portent pas constamment de masques FFP2, mais uniquement "quand on entre dans les chambres de patients qui sont très contagieux, qui ont beaucoup de virus". "C'est très dur à porter toute la journée", a-t-elle insisté.

"On est sur un plateau ascendant": Karine Lacombe s'attend à "un mois de mars très dur"

La France est "sur un plateau ascendant". "On n'est pas pour l'instant dans une augmentation foudroyante du nombre d'infectés et de décès", analyse l'infectiologue Karine Lacombe, invitée ce mercredi matin de BFMTV-RMC.

Pour autant, la spécialiste s'attendant à une augmentation bien plus importante dans les semaines à venir, avec la diffusion du variant britannique, réputé plus contagieux. Karine Lacombe dit donc s'attendre à "un mois de mars très dur".

Nouveau Conseil de défense ce mercredi

Emmanuel Macron a profité ce mardi soir de ses vœux aux armées pour répondre de manière directe aux critiques de l'opposition sur la campagne de vaccination:

"Je sais comment chaque jour on peut expliquer comment il fallait gagner la guerre d'hier", a commenté le président de la République. "C'est très dur de préparer celle de demain. C'est ce que nous faisons. Ne cédons à aucun court-termisme, aucune impatience, aucune mode des temps."

Sur la défensive sur la question du vaccin, le gouvernement est aussi dans l'expectative sur la progression de l'épidémie. Les couvre-feux à 18h semblent commencer à porter leurs fruits, mais cela suffira-t-il pour éviter un reconfinement? Un nouveau Conseil de défense sanitaire est organisé ce mercredi matin.

"Il faut que le couvre-feu paye vite": pour Arnaud Fontanet, la France a "peu de temps" pour éviter un reconfinement

"Deux semaines" cruciales pour éviter un reconfinement? Invité de BFMTV mardi soir, l'épidémiologiste Arnaud Fontanet, membre du Conseil scientifique, a estimé que "le couvre-feu à 18 heures est la dernière chance avant le confinement".

"On sait que les couvre-feux marchent, mais on a en fait très peu de temps" et "il faut que ça paye vite", a-t-il mis en garde avant d'évoquer "la menace du variant qui pourrait émerger en mars et dont il faut casser très vite la dynamique".

Près de 2000 admissions à l'hôpital ce mardi

Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouveau direct consacré à l'évolution de l'épidémie de coronavirus. La France a enregistré un mauvais bilan ce mardi, avec 1995 nouvelles hospitalisations et 315 admissions en réanimation - des niveaux inédits depuis la fin novembre.

BFMTV