BFMTV
en direct

Coronavirus: le ministre Bruno Le Maire annonce avoir été testé positif

Le minstre de l'Economie Bruno Le Maire à l'Elysée, le 16 septembre 2020

Le minstre de l'Economie Bruno Le Maire à l'Elysée, le 16 septembre 2020 - Ludovic MARIN © 2019 AFP

En Europe, le niveau de transmission est jugé "alarmant" par l'OMS et a conduit plusieurs pays à resserrer la vis. En France, c'est à Lyon et Nice que de nouvelles restrictions sont attendues.

Ce live est terminé

C'est la fin de ce live. Merci de l'avoir suivi sur BFMTV.

Le président du Guatemala testé positif

Le président du Guatemala, Alejandro Giammattei, a annoncé vendredi avoir été contaminé par le nouveau coronavirus, mais a assuré qu'il va "très bien".

Dans une adresse à la nation, le président a assuré que son "état de santé est stable". "Je vais très bien", a insisté Alejandro Giammattei.

Le ministre Bruno Le Maire testé positif

Le ministre de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire, a annoncé sur Twitter qu'il avait été testé positif au Covid-19 ce vendredi.

"Je me suis immédiatement mis à l'isolement à mon domicile conformément aux règles sanitaires édictées par le gouvernement", écrit-il.

Huit cas de Covid-19 détectés à l'Assemblée nationale

Huit cas de Covid-19 ont été diagnostiqués à l'Assemblée nationale ces derniers jours, parmi les députés, collaborateurs ou personnels de l'institution, a-t-on appris ce vendredi de sources parlementaires.

Ces personnes ont été testées au cabinet médical du Palais-Bourbon, où port du masque et gestes barrières sont généralisés.

L'épidémie de coronavirus n'avait pas épargné au printemps l'Assemblée nationale, avec certains parlementaires grièvement touchés (le député LR Jean-Luc Reitzer notamment) et des séances qui n'avaient repris que progressivement. Les réunions et auditions en visio se sont multipliées et se poursuivent dans certains cas depuis la rentrée.

Feu vert de la Haute autorité de santé pour l'utilisation des tests salivaires

La Haute autorité de santé a donné son feu vert pour que des tests salivaires puissent être effectués pour dépister le Covid-19.

Le ministère de l'Éducation annonce que 89 établissements scolaires sont fermés

Dans un communiqué relayé ce vendredi, le ministère de l'Éducation nationale dévoile les statistiques globales de l'épidémie de Covid-19 au sein des établissements scolaires. Selon ces données, 89 structures sur 61.500 ont dû être fermées. Parmi celles-ci, il y a 76 écoles, 5 collèges et 8 lycées.

Les rassemblements privés de plus de 10 personnes déconseillés en Ile-de-France

Fêtes d'anniversaire, repas de famille, rencontres entre amis: les rassemblements privés de plus de dix personnes doivent être évités en région parisienne alors que l'épidémie semble s'aggraver, préviennent ce vendredi les autorités.

"Un nombre significatif de foyers épidémiques trouve son origine dans le cadre familial ou amical. Il appartient donc à chacun de protéger ses proches en reconsidérant l'organisation de rassemblements privés, dès lors qu'ils comprennent plus de dix participants", soulignent, dans un communiqué commun, l'Agence régionale de santé d'Île-de-France, la préfecture de région et la préfecture de police de Paris.

"Cette recommandation forte vaut également pour les rassemblements festifs ou conviviaux sur la voie publique, qui doivent être évités ou déclarés en préfecture s'ils excèdent plus de dix participants", poursuivent-elles.

Sciences Po Paris annonce la fermeture de ses bâtiments pour 14 jours

Selon les informations de RTL.fr, la direction de Sciences Po Paris a annoncé à ses étudiants qu'elle fermera ses bâtiments pour 14 jours à compter de ce lundi 21 septembre.

Dans le mail d'annonce, la direction explique que "le campus parisien est un lieu de circulation active du virus".

"L’ensemble des activités pédagogiques et de vie étudiante, ainsi que l'accueil en bibliothèque et par les services administratifs, sont suspendus" dans la capitale.

L'Allemagne va encore déroger à la rigueur budgétaire en 2021

Le gouvernement allemand prévoit d'emprunter 96,2 milliards d'euros en 2021, dérogeant ainsi pour la deuxième fois consécutive aux restrictions constitutionnelles sur l'endettement, en raison de la crise liée à la pandémie.

Ce montant devrait être annoncé mercredi lors de la présentation du budget 2021 par le ministre des Finances, Olaf Scholz.

Prime Covid: quatrième jour de grève dans les laboratoires Biofusion

Les salariés des 20 laboratoires Biofusion (Groupe Inovie) du Lot, du Tarn-et-Garonne et Haute-Garonne, en grève depuis mardi, ont reconduit ce vendredi leur mouvement pour la semaine prochaine, ils exigent notamment une revalorisation de leur prime Covid.

À raison de deux rencontres par jour, les négociations entre grévistes et direction se poursuivent mais n'avancent guère.

Face à la crise, une seule solution: "nous battre", selon Macron

Face à la crise du Covid-19, "nous n'avons qu'une chose à faire: nous battre, nous battre, nous battre" sur les fronts sanitaire, économique et social, a affirmé ce vendredi Emmanuel Macron.

"La rentrée est dure", a reconnu le chef de l'État à la fin d'une visite à Condom, dans le Gers, consacrée aux Journées du patrimoine. Mais il ne faut "céder à aucune fatalité" face aux "situations de faillite ou de restructuration".

"Au cas par cas, il faut regarder et partout où nous pouvons nous battre, nous nous battons (...) pour qu'il n'y ait aucun abus, aucune fatalité, aucune entreprise ou investisseurs qui n'utilisent le contexte pour essayer de mettre la clé sous la porte", a-t-il ajouté, sans citer de nom d'entreprises.

Le gouvernement, les syndicats et les collectivités locales ont vivement dénoncé cette semaine le projet du fabriquant japonais de pneus Bridgestone de fermer en 2021 son usine de Béthune, dans le Pas-de-Calais, où travaillent 863 salariés.

Mort de six résidents et cluster de 48 cas dans un Ehpad de la Loire

Six résidents sont décédés dans un Ehpad de Roanne (Loire) où près de cinquante cas positifs au Covid-19 ont été détectés, a-t-on appris ce vendredi auprès de l'Agence régionale de santé (ARS) d'Auvergne-Rhône-Alpes.

À la suite de la découverte d'un cas positif en début de semaine dernière, un dépistage généralisé a fait apparaître jeudi quarante cas positifs parmi les résidents et huit parmi le personnel de cet établissement de 65 lits, précise-t-on de même source.

"Depuis, des mesures adaptées ont été mises en oeuvre dans l'établissement avec l'appui des équipes mobiles du Centre hospitalier de Roanne", a précisé l'ARS.

Le deuxième confinement généralisé entre en vigueur en Israël

Un deuxième confinement généralisé vient d'entrer en vigueur vendredi en Israël, pays ayant recensé le plus fort taux de contamination au coronavirus ces deux dernières semaines.

Le Premier ministre, Benjamin Netanyahu, avait fait état jeudi d'une "hausse inquiétante des contaminations et du nombre de malades dans un état grave" pour justifier ce reconfinement de trois semaines, en vigueur depuis 13 heures et qui coïncide avec la saison des fêtes juives.

Des créneaux dédiés pour les plus de 65 ans dans les services publics à Nice

Pour limiter les risques de contamination des personnes à risque, Christian Estrosi a annoncé la mise en place créneaux dédiés à Nice pour les plus de 65 ans dans les services publics, comme l'état civil.

Les visites restent suspendues dans les Ehpad publics de Nice

Le maire de Nice, Christian Estrosi, a annoncé le maintien de la suspension des visites dans les Ehpad publics de la ville. Pour éviter "toute rupture de lien familial", l'élu propose pour l'heure des échanges en visioconférence et dit travailler pour mettre en place des visites en plein air ou dans des salles dédiées, désinfectées, avec des barrières intégralement vitrées.

Des tests seront par ailleurs réalisés tous les 15 jours sur les résidents, les agents et les soignants des établissements.

Les mesures annoncées à Nice pourront être étendues au reste des Alpes-Maritimes

Le préfet des Alpes-Maritimes a prévenu que les nouvelles restrictions annoncées à Nice pourront être étendues au reste du département en fonction de l'évolution de la situation sanitaire.

Les grands rassemblements limités à 1000 personnes à Nice

Les grands rassemblements seront limités à 1000 personnes, au lieu des 5000 prévus actuellement. Les journées du patrimoine sont également annulées dans la ville, a annoncé le préfet des Alpes-Maritimes.

Les rassemblements de plus de 10 personnes dans les parcs, jardins et plages de Nice interdits

Le préfet des Alpes-Maritimes vient d'annoncer que "les rassemblements de plus de 10 personnes dans les parcs, jardins et plages seront désormais interdits" à Nice, "les débits de boisson fermés entre 00h30 et 6h du matin", "la vente d'alcool à emporter" et "la consommation d'alcool sur la voie publique proscrite après 20 heures".

Le rappel à l'ordre des autorités à Paris

C'est un rappel à l'ordre que publient ce matin le préfet de la région Île-de-France, le préfet de police et le directeur général de l'Agence régionale de Santé. Face à l'augmentation "significative" de l'impact du Covid-19 sur le système de soins dans la région, ils appellent la population "au strict respect des recommandations sanitaires".

Les autorités mettent notamment l'accent sur le respect des règles dans les bars, cafés et restaurants, "où "la consommation en station debout est prohibée" et appelle à la prudence dans la sphère privée.

"Un nombre significatif de foyers épidémiques trouve son origine dans le cadre familial ou amical", écrivent les autorités. "Il appartient donc à chacun de protéger ses proches en reconsidérant l’organisation de rassemblements privés, dès lors qu'elles comprennent plus de dix participants."

Quel rôle des enfants dans la transmission du virus?

Les jeunes enfants "sont peu à risque de formes graves et peu actifs dans la chaîne de transmission du coronavirus". C'est ce qu'a affirmé ce jeudi Olivier Véran.

Qu'en est-il précisément? Invité ce matin de BFMTV, le pédiatre Robert Cohen a fait le point sur l'état des connaissances scientifiques en la matière. "Les enfants peuvent transmettre le virus, mais beaucoup moins que les adultes", a-t-il confirmé sur notre antenne.

Santé publique France évoque une "sous-estimation probable" des cas "du fait de la saturation" des capacités de dépistage

Dans son dernier bilan épidémiologique hebdomadaire, publié ce jeudi soir, Santé publique France alerte sur "une nette dégradation de la situation". Tous les indicateurs sont au rouge, dont le nombre de contaminations, mais les autorités sanitaires évoquent une "sous-estimation probable" de ce dernier indicateur.

"Du fait de la saturation des capacités diagnostiques et de l’augmentation des délais de rendus de résultats dans certaines régions, notamment en Île-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes, et Provence-Alpes-Côte-d’Azur, la durée de consolidation des données (...) s’allonge et le nombre de personnes testées et de cas confirmés pour la semaine 37 (du 7 au 13 septembre, ndlr) est actuellement très probablement sous-estimé", écrit Santé publique France.

"Les cas contacts de cas contacts ne sont pas des cas contacts": quelle est la définition?

"Les cas contacts de cas contacts ne sont pas des cas contacts", a insisté Olivier Véran lors de sa conférence de presse ce jeudi, suscitant un peu d'ironie sur les réseaux sociaux.

Qu'a voulu dire exactement le ministre de la Santé? Notre consultant Alain Ducardonnet revient sur la définition de ces fameux "cas contacts".

Un avis sur les tests salivaires attendu dans la journée

Ce pourrait être une alternative aux tests PCR et aux désagréables prélèvements dans les narines: la Haute autorité de Santé doit publier dans la journée son avis "quant à la pertinence du recours aux tests salivaires dans la stratégie de prise en charge de la maladie Covid-19".

Les tests salivaires évoqués sont ceux qui consistent à rechercher en laboratoire la présence du matériel génétique du coronavirus à partir d'un prélèvement de salive, geste plus facile, plus rapide et moins inconfortable que le prélèvement de référence par écouvillon dans les narines.

Des études ont été lancées cet été, notamment en Guyane, pour vérifier si l'on retrouve le virus en quantité suffisante dans la salive pour que ce type de tests soient fiables

La barre des 30 millions de cas dans le monde dépassée

Plus de 30 millions de cas du nouveau coronavirus ont été officiellement recensés dans le monde, selon un comptage réalisé par l'AFP jeudi soir

Au total, au moins 30.000.062 cas, dont 943.086 morts, ont été déclarés. Plus de la moitié des cas se situent aux États-Unis, en Inde et au Brésil, les trois pays les plus touchés avec respectivement 6.650.570 cas (197.364 morts), 5.118.253 infections (83.198 morts) et 4.419.083 cas (134.106 morts).

Vers de nouvelles mesures anti-Covid à Lyon et Nice

Après Bordeaux et Marseille, au tour de Lyon et Nice. Durant sa conférence de presse ce jeudi, Olivier Véran a particulièrement ciblé ces deux villes, listées parmi les territoires où la "dynamique" de l'épidémie de coronavirus "inquiète".

Conséquence: les préfets vont devoir proposer "d'ici samedi" des mesures pour les deux métropoles, où le taux d'incidence (nouveaux cas) est 4 fois et 3 fois supérieur à la "cote d'alerte" de 50 cas pour 100.000 habitants.

Ces mesures seront sans doute comparables à celles annoncées la semaine dernière à Bordeaux et Marseille: interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes dans les parcs (ou sur les plages), abaissement de la jauge maximale pour les événements publics à 1000 personnes, voire annulation de grands événements.

BFMTV