BFMTV

Covid-19: une trentaine de médecins appellent dans une tribune à accélérer la vaccination

Un soignant prépare une injection du vaccin Pfizer-BioNTech à l'hôpital St James à Dublin le 29 décembre 2020

Un soignant prépare une injection du vaccin Pfizer-BioNTech à l'hôpital St James à Dublin le 29 décembre 2020 - Marc O'Sullivan © 2019 AFP

Une trentaine de médecins demandent, ce mardi dans Le Parisien, de mettre un coup d'accélérateur à la campagne de vaccination contre le Covid-19 et d'en faire une "Grande cause nationale".

"Il y a urgence!" Dans une tribune, publiée ce mardi sur le site du Parisien, une trentaine de médecins et un collectif appellent à accélérer la campagne de vaccination contre le Covid-19 en France, se faisant l'écho de critiques de plus en plus nombreuses.

Ils assurent qu'il n'existe "aucune raison scientifique ou médicale de retarder le déploiement à grande échelle de la vaccination", le vaccin ayant été approuvé "après avoir été évalué selon les règles les plus strictes de la recherche clinique et avoir été administré à plus d’un million de personnes".

"Les risques du vaccin sont minimes et majoritairement liés à la réaction immunitaire (fièvre, maux de tête, douleurs musculaires), alors que les bénéfices prouvés sont immenses: prévention de la maladie Covid-19, y compris des formes graves, avec des données récentes suggérant également une diminution du risque de transmission du virus", avancent-ils encore.

Une "task force" vaccinale

Les signataires, parmi lesquels se trouvent le professeur de médecine Frédéric Adnet ou l'infectiologue Karine Lacombe, font plusieurs demandes au gouvernement afin de rattraper le retard de la France face à d'autres pays qui vaccinent beaucoup plus.

Ils souhaitent ainsi que la vaccination contre le Covid-19 soit décrétée "Grande cause nationale" et que la logistique de l'opération soit confiée à une "task force vaccinale". Les médecins demandent également que les soignants volontaires et les personnes de plus 65 ans puissent être vaccinés et que l'ensemble de la population suive rapidement.

Pour ces professionnels de santé, la vaccination est "une course contre la montre" face à "l'inexorable nouvelle progression des cas de Covid-19".

Clément Boutin Journaliste BFMTV