BFMTV

Covid-19: pour Gabriel Attal, "il y a une menace liée au variant Delta" en France

Le porte-parole du gouvernement était l'invité de BFMTV-RMC ce mercredi matin.

Face au variant Delta, "il faut être très vigilant". C'est l'avertissement lancé ce mercredi matin par Gabriel Attal sur BFMTV-RMC. Le porte-parole du gouvernement a concédé que ce variant du Covid-19, également connu comme "variant indien", "doit nous préoccuper", avant d'appeler à une "vigilance absolue" pour ne pas que l'épidémie reparte.

"On sait maintenant qu'il est plus contagieux que le variant dit 'anglais'. On voit ce qui se passe au Royaume-Uni, où il y a une hausse continue des cas depuis plusieurs semaines (...). On voit que ça peut aller très vite, il faut donc être très vigilant. C'est pour ça qu'on a mis en place en France un calendrier progressif de levée des restrictions, qu'on franchit étape par étape", a rappelé Gabriel Attal, soulignant qu'il faut une "vigilance individuelle et collective" face au variant Delta.

"Il y a une menace liée au variant Delta" en France, qui pourrait entraîner une reprise de l'épidémie, a encore reconnu le porte-parole du gouvernement, avant de souligner que le pays a "une arme dont on il ne disposait pas il y a un an, c'est la vaccination". "Plus les Français iront se faire vacciner, plus on se donnera la capacité de se protéger vis-à-vis de l'épidemie et des variants", a-t-il martelé.

A.S.