BFMTV

Covid-19: "Monsieur Vaccin", Alain Fischer, entrouvre la porte à la vaccination des enfants

Alain Fischer, qui coordonne la stratégie vaccinale contre le Covid-19, a laissé entendre dans Le Parisien, que les enfants pourraient être prochainement englobés dans la campagne de vaccination.

Et si la stratégie de vaccination contre le Covid-19 prenait bientôt une nouvelle orientation en France, sous l'influence des variants? C'est la question qu'a soulevée Alain Fischer, immunologue et président du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale, dans une interview publiée dans les pages du Parisien ce samedi.

"Les nouveaux variants pourraient nous conduire à faire évoluer la stratégie. Peut-être un jour faudra-t-il vacciner les enfants", a-t-il ouvert avant d'indiquer que toute réflexion à ce sujet serait suspendue aux résultats de la recherche scientifique:

"En Grande-Bretagne, on cherche à savoir si leur taux d'infection plus important est lié à ce variant. Si cela se confirme et que les enfants transmettent le virus, la question se posera."

Les doses pour les EHPAD "sécurisées"

Plus tard, il a toutefois voulu prévenir les polémiques, semblant exclure tout changement dans l'ordre de priorité des vaccinations: "Je suis d'ailleurs surpris d'entendre des gens dire: 'Pourquoi ne pas vacciner tout le monde, quel que soit leur âge ?' Non ! Si on le fait, ce sera aux dépens des plus fragiles."

Alain Fischer a promis qu'en aucun cas l'extension de la campagne à d'autres publics ne menacerait les doses prévues pour les EHPAD: "Elles sont sécurisées. C'est une priorité, une question d'éthique. Si on n'est pas capable de protéger les plus fragiles, je me demande dans quelle société on vit."

Robin Verner
Robin Verner Journaliste BFMTV