BFMTV

Covid-19: le gouvernement va se pencher sur un "pass sanitaire local" en conseil de défense

Tandis que l'épidémie de Covid-19 continue de reculer en France, l'exécutif envisage d'adapter le pass sanitaire à l'échelle locale, en fonction de l'évolution de la situation dans chaque région. C'est ce qu'a annoncé Gabriel Attal sur notre antenne ce dimanche.

Le gouvernement envisage d'adapter le pass sanitaire à l'échelle régionale, a révélé Gabriel Attal ce dimanche, invité de BFM Politique. La décision devrait être étudiée lors d'un conseil de Défense "prochainement", "probablement" mercredi.

"Il y a une réflexion sur la manière dont on peut adapter les règles à la situation locale", nous a indiqué le porte-parole du gouvernement.

Alors que l'application du pass sanitaire doit officiellement prendre fin le 15 novembre prochain, et face au net recul de l'épidémie en France, l'exécutif envisage donc de renouer avec une approche territoriale dans la lutte contre le Covid-19. Une manière de lâcher du lest, sans pour autant lever toutes les restrictions.

"Tout l’enjeu dans les semaines et mois qui viennent, c’est de voir comment garder des outils dont on a vu qu’ils faisaient leurs preuves et qui nous permettent de protéger les Français et maintenir l’activité, et en même temps, de voir comment les adapter à la situation", poursuit-il.

Gabriel Attal rappelle qu'"il faut rester vigilants" et que ce qui "guidera l'action du gouvernement restera toujours la sécurité sanitaire des Français". Tout aussi prudent, le ministre de la Santé Olivier Véran a fait savoir dans une interview publiée par Le Parisien samedi soir qu'"il y a des raisons d'être optimiste", même s'il est encore "trop tôt pour relâcher les mesures".

Léa Marie