BFMTV

Covid-19: la Bretagne a accueilli 20 patients du Sud depuis plus d'une semaine

Dans l'unité de réanimation pour les patients Covid de l'hôpital de Strasbourg le 22 octobre 2020

Dans l'unité de réanimation pour les patients Covid de l'hôpital de Strasbourg le 22 octobre 2020 - FREDERICK FLORIN © 2019 AFP

Les chiffres du coronavirus en Bretagne sont inférieurs à la moyenne nationale, ce qui leur permet d'apporter un soutien aux établissements de santé d'autres régions en difficulté.

La Bretagne a accueilli vingt patients du sud de la France touchés par le Covid-19 depuis le mardi 27 octobre, a annoncé mercredi l'ARS Bretagne. "Afin de répartir l'effort face à la remontée épidémique, des évacuations sont organisées depuis les régions les plus en tension vers les régions moins sollicitées", indique le communiqué de l'ARS.

"Dans ce cadre, pour apporter un soutien aux établissements de santé des régions Occitanie et PACA (Provence-Alpes-Côte d'Azur, ndlr), des opérations d'évacuation sanitaire de 20 patients, hospitalisés en service de réanimation se sont déroulées du 27 octobre au 4 novembre 2020", poursuit le communiqué.

Ainsi, par exemple, quatre patients du Centre hospitalier de Nîmes ont été évacués à Brest le 27 octobre tandis que quatre patients d'Avignon ont été pris en charge mercredi dans des établissements de Lorient et de Vannes.

Selon le dernier point de situation de l'ARS Bretagne du 2 novembre, le taux d'incidence en Bretagne est de 191 cas pour 100.000 habitants, avec un taux de positivité de 12,9%, des chiffres inférieurs à la moyenne nationale.

D'après les données de Santé publique France ce mardi, "le taux d'incidence national sur les 7 derniers jours consolidés (entre le 25 et le 31 octobre) est supérieur à 440 cas pour 100.000 habitants" alors que le taux de positivité atteint 20,6%.

S. V. avec AFP